Eté : le rosé parfumé fait encore un tabac

Depuis trois étés consécutifs, les vignerons de la région surfent sur la vague des vins aromatisés. Ils n'hésitent plus à se lancer dans ce créneau très porteur : la consommation est passée de 4 à 20 millions de litres en 3 ans.

Le vin parfumé, un énorme succès commercial dans le sud, depuis trois ans
Le vin parfumé, un énorme succès commercial dans le sud, depuis trois ans
 Parfumés au pamplemousse, à la pêche  ou à l'ananas, ces vins sucrée tournent autour des 7 à 8 degrés d'alcool et se vendent beaucoup dans le sud en été. La consommation a été multipliée par cinq en 3 ans, mais le phénomène reste très français.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
viticulture vacances
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter