Cet article date de plus de 5 ans

Etoile de Bessèges : les Français pour briller et les Belges pour arbitrer l'épreuve cycliste

La 46e Etoile de Bessèges cycliste, qui s'élance ce mercredi de Bellegarde, promet de belles empoignades entre Français sur tous les terrains, arbitrées par les Belges. La course débute pour 5 jours de compétition et 5 étapes à travers le Gard.
Etoile de Bessèges - archives
Etoile de Bessèges - archives © maxppp

Depuis 2012, la course propose un contre-la-montre final dans les rues d'Alès le dimanche, avec arrivée au sommet du site de l'Ermitage.
Hormis 2013, où Jonathan Hivert avait acquis une marge d'avance suffisante sur ses adversaires avant le dernier jour, le vainqueur du chrono a toujours été sacré au classement général.

Le rendez-vous dans la capitale cévenole est donc décisif, et Jérôme Coppel (IAM), lauréat il y a quatre ans, y est attendu en favori. Le médaillé de bronze des Mondiaux-2015 du contre-la-montre devrait livrer bataille avec ses compatriotes Jean-Christophe Péraud  AG2R La Mondiale) et Sylvain Chavanel (Direct Energie).
Thibaut Pinot (FDJ), deuxième du Grand Prix la Marseillaise dimanche, a également coché cette étape dans l'optique de sa préparation pour le Tour de France: ses fans comme ses adversaires scruteront son comportement dans les trois kilomètres de la montée finale (10% de pente moyenne), mais aussi dans les neuf kilomètres le long des quais du Gardon.

Les quatre étapes précédentes devraient se finir au sprint. Bryan Coquard (Direct Energie), quintuple vainqueur d'étape sur l'Etoile (un record) en trois participations, est opposé pour sa rentrée à son compatriote Arnaud Démare (FDJ), qui s'aligne pour la première fois dans le Gard.
Les puncheurs doivent essayer de contrarier leurs plans, notamment vendredi à Bessèges et samedi à Laudun, où Tony Gallopin (Lotto-Soudal) s'était imposé l'an dernier devant "le Coq" dans cette arrivée en montée. Jonathan Hivert (Fortuneo) et Thomas Voeckler (Direct Energie) ont déjà brillé sur l'Etoile dans ce registre.

Ces empoignades franco-françaises seront arbitrées par les Belges, qui préparent surtout l'ouverture de la saison dans leur pays, fin février. Le rouleur Maxime Monfort (Lotto-Soudal) et le sprinteur Baptiste Planckaert (Wallonie Bruxelles) seront leurs chefs de file.

Plus d'infos sur le site de la course.
Le compte facebook de la course.

Les 19 équipes :
Lotto-Soudal, AG2R La Mondiale, FDJ, IAM, Cofidis, Delko Marseille, Direct Energie, Fortuneo - Vital Concept, Topsport Vlaanderen-Baloise, Wanty, Caja Rural, Roth, Armée de Terre, Auber 93, Roubaix Lille Métropole, An Post, Veranclassic,
Verandas Willems, Wallonie Bruxelles

Les étapes :
Mercredi: 1ère étape Bellegarde (Gard) - Beaucaire (Gard), 152 km
Jeudi: 2e étape Nîmes (Gard) - Méjannes-le-Clap (Gard), 152,8 km
Vendredi: 3e étape Bessèges (Gard) - Bessèges, 152 km
Samedi: 4e étape Tavel (Gard) - Laudun-l'Ardoise, 148 km
Dimanche: 5e étape Alès (Gard) - Alès, 11,9 km (contre-la-montre individuel)

Palmarès :
2015: Bob Jungels (LUX)
2014: Tobias Ludvigsson (SWE)
2013: Jonathan Hivert (FRA)
2012: Jérôme Coppel (FRA)
2011: Anthony Ravard (FRA)
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
etoile de bessèges cyclisme sport vélo économie transports