Cet article date de plus de 6 ans

Exode des flamants roses des Bouches-du-Rhône vers le Gard

C'est une première depuis 1950. Les flamants roses s'installent dans le Gard. Ils ont quitté leur unique lieu de reproduction européen dans les Bouches-du-Rhône, sur l'étang de Fangassier, pour Aigues-Mortes. Les volatiles sont partis car ils n'ont en fait pas eu le choix.
Grau-du-Roi (Gard) - une colonie de flamants roses installée dans les Salins du Midi - juillet 2014.
Grau-du-Roi (Gard) - une colonie de flamants roses installée dans les Salins du Midi - juillet 2014. © maxppp

Les flamants roses, l'emblème de la Camargue dans les Bouches-du-Rhône, ont quitté l'étang du Fangassier, à Salin-de-Giraud, pour migrer dans le Gard voisin sur les Salins d'Aigues-Mortes.

Pourquoi cette migration forcée ?

Leur ancien étang a été vendu par les Salins du Midi au Conservatoire du littoral et il n'est plus alimenté artificiellement en eau. Privés de leur nourriture, des crevettes qui ne vivent que dans l'eau saturée en sel, les 10.000 flamants roses ont donc migré. Il y a un mois, ils ont donné naissance à 2.500 poussins.

durée de la vidéo: 02 min 17
Grau-du-Roi (30) : les flamants roses envahissent les Salins du Midi

Exode des flamants roses des Bouches-du-Rhône vers le Gard

L'arrêt des pompes alimentant l'étang est la conséquence de la vente en 2008 par les Salins du Midi de 2.000 hectares de terres, dont l'étang du Fangassier, au Conservatoire du littoral PACA qui a souhaité "remettre le site en naturalité", précise les Salins du Midi.

Au total, quelque 3.000 poussins sont attendus lors de la nidification. Ils seront tous regroupés, le 6 août, dans une nurserie afin d'être bagués.

"Cette opération nécessitera la mobilisation d'une cinquantaine de personnes à partir de 5h30 par groupes de dix. Elle vise à permettre de suivre la migration annuelle des flamants qui peut être lointaine, jusqu'au Sénégal ou la Namibie", a expliqué Florence Saki, la directrice de la communication de la Compagnie des Salins du Midi.


Une minorité de flamants roses, une espèce grégaire qui vit toujours en groupes, de plusieurs centaines à plusieurs milliers, a privilégié l'Hérault pour nidifier à proximité des étangs de Carnon, Palavas-les-Flots ou encore Frontignan.

Les Salins d'Aigues-Mortes espéraient cette migration des flamants roses qui représentent un fort atout touristique. Ils avaient d'ailleurs mis en place des îlots de nidification et même installé de faux flamants.
Cependant la nidification n'a pas eu lieu à l'endroit préparé à cet effet mais sur une piste au milieu d'un marais, où tout est fait désormais pour les protéger, notamment avec l'installation de cages à renard, l'un des prédateurs avec les goélands.

durée de la vidéo: 00 min 27
Aigues-Mortes (30) : les flamants roses colonisent la petite Camargue

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
camargue environnement tourisme animaux