Football : Rodez qui pleure, Toulouse qui rit, une histoire de penaltys

Le sort a offert des résultats diamètralement opposés aux clubs d'Occitanie évoluant en Ligue 2 de Football : à Rodez, le RAF s'est incliné 0-1 face à Troyes, pendant qu'à Ajaccio, le TFC s'imposait 1-0. Ces scores ont été acquis sur penalty dans les ultimes minutes des 2 rencontres.

Le Néerlandais Stijn Spierings, dernière recrue du TFC, a marqué le but de la victoire toulousaine à Ajaccio.
Le Néerlandais Stijn Spierings, dernière recrue du TFC, a marqué le but de la victoire toulousaine à Ajaccio. © TFC
Le RAF (Rodez Aveyron Football) peut maudire le sort : ce samedi soir pour le compte de la 7ème journée du championnat de Ligue 2 de football, les Ruthénois ont dû s'incliner 0-1 face à Troyes sur leur pelouse du stade Paul Lignon à Rodez.
Opposés à une équipe qui évolue dans le peloton de tête au classement (4ème), les Aveyronnais ont dû laisser la maîtrise du jeu à leurs adversaires et s'appuyer sur leur défense pour espérer décrocher au minimum le point du match nul et jouer le contre.

Un penalty manqué qui pèse lourd

Dans les 5 dernières minutes de la 1ère période, ils se sont même enhardis offensivement : sur une belle action d'Alexis Alégué, l'attaquant de Rodez est fauché dans la surface et obtient un penalty, mais Ugo Bonnet voit son tir repoussé par le gardien troyen (44e).A l'inverse, dans le temps additionnel en fin de match, le gardien ruthénois Théo Guivarch commet "l'irréparable" sur Yoann Touzghar : l'attaquant champenois se fait justice lui-même en transformant le penalty (91e). Rageant !

Pendant ce temps à Ajaccio, le TFC (Toulouse Football Club) a renversé une situation bien mal engagée.Victime de la fougue de sa jeunesse, l'attaquant toulousain Janis Antiste était expulsé dès la 7ème minute de jeu pour un tacle des deux crampons sur la jambe du milieu de terrain corse Laci.
A 10 contre 11, les Toulousains ont tenu toute la rencontre, le gardien Maxime Dupé gardant sa cage inviolée, jusqu'à la 85ème minute : l'attaquant grec Eftymios Koulouris, victime d'une faute dans la surface, obtient le pénalty.

Un penalty en pleine lucarne

Le milieu offensif néerlandais Stijn Spierings, dernière recrue du TFC en provenance de Sofia (Bulgarie) - et avec juste un match amical contre Pau disputé avec son nouveau club - se charge de le tirer : sa frappe en pleine lucarne du but corse, face au Kop des supporters d'Ajaccio déchaînés, offre aux Violets leur première victoire à l'extérieur depuis janvier 2019 (25 matches).

Pari gagnant

La prestation du Néerlandais récompense le pari fait par l'entraîneur Patrice Garande de le titulariser dès son 1er match officiel sous se nouvelles couleurs. Ce succès permet aux toulousains de progresser au classement de Ligue 2 : ils sont désormais 12èmes et passent devant le RAF, qui redescend à la 16ème place après cette grosse désillusion à domicile.
Ironie du sort : les 2 clubs se retrouveront opposés samedi prochain 24 octobre pour le 1er "derby d'Occitanie" en Ligue 12... Dans un Stadium à huis-clos.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ligue 2 football sport