Des fous du volant d'une vingtaine d'années flashés à plus de 140 km/h sur des petites routes du Tarn et de l'Aveyron

Perpignan - un jeune conducteur flashé à 164km/h sur la RN.116 en plein confinement - 14 avril 2020. / © Gendarmerie 66
Perpignan - un jeune conducteur flashé à 164km/h sur la RN.116 en plein confinement - 14 avril 2020. / © Gendarmerie 66

L'un roulait à 147 km/h, l'autre à 142 ! Leurs points communs : leur jeune âge et ils roulaient tous les 2 sur des petites routes départementales. Ils ont été flashés dans le Tarn et l'Aveyron le week-end dernier. 

Par Pascale Lagorce

Pour les derniers jours du confinement, les conducteurs se sont lâchés sur les routes du Tarn et de l'Aveyron. C'est la loi des séries, avec un week-end de très gros excès de vitesse sur les routes départementales d'Occitanie, et dans les deux cas, les conducteurs étaient très jeunes.
 Dimanche 10 mai, dans le Tarn d'abord, à Lombers, les gendarmes de la brigade motorisée de Cadalen ont contrôlé un automobiliste, âgé de 22 ans, circulant à une vitesse de 155 km/h, retenue 147 km/h, pour une limitation à 80 km/h. 67 km/h de plus que la vitesse autorisée. Sa voiture a été immobilisée pour 7 jours et son permis lui a été retiré. Le jeune conducteur devra répondre de ses actes devant la justice.
La veille, samedi 9 mai 2020, les gendarmes de Marcillac–Vallon ont procédé à un contrôle de police, à Saint Christophe-Vallon sur la route départementale 840 où des vitesses excessives sont parfois signalées sur cet axe majeur. Dans l'après-midi, un jeune titulaire du permis de conduire au volant d’une Opel Corsa est intercepté à la vitesse de 142 km/h au lieu des 80 km/h réglementaires. Son permis de conduire qu'il avait passé récemment a immédiatement été suspendu. Il sera convoqué prochainement devant le Procureur de la République de Rodez pour répondre de ses actes.
 

Sur le même sujet

Les + Lus