• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Gard : le préfet veut restreindre le nombre de fêtes votives et leur durée

Gard - une fête votive - archives / © F3 LR
Gard - une fête votive - archives / © F3 LR

Le nombre de fêtes votives dans le Gard est remis en question par le préfet. Elles sont trop nombreuses donc trop coûteuses selon lui et surtout elles mobilisent trop de forces de l'ordre, les éloignant de leurs fonctions primaires et essentielles.

Par Fabrice Dubault


Quand les villages s'amusent, les gendarmes ne sont pas à la fête !
Partant du constat qu'il y a plus de festivités dans le Gard, que de jours dans l'année, le préfet veut restreindre les fêtes votives, qui mobilisent trop les forces de l'ordre.
8 voire 10 jours de fête successifs, cela peut paraitre excessif !

Le préfet du Gard, Hugues Bousiges, veut limiter le nombre ou l'ampleur de ces manifestations, voire les regrouper. Il souhaite en débattre avec les maires d'ici à la fin janvier.

Les fêtes de village assure jusqu'à 50% de revenus, pour certains professionnels du tourisme, pour des commerçants ambulants, pour les manades et pour les commerces de souvenirs.

DMCloud:14885
Gard : le préfet veut restreindre le nombre de fêtes votives
Gard : le préfet veut restreindre le nombre de fêtes votives

 

Sur le même sujet

Lozère : la baignade à nouveau autorisée dans le lac de Naussac près de Langogne

Les + Lus