18.30 RVTC ce vendredi : Rendez-vous en terrain connu à Bessèges dans le Gard, au-delà de l'Etoile cycliste

Après Grabels dans l'Hérault, la nouvelle émission de 18h30 de France 3 Occitanie le vendredi juste avant le journal régional de 19h vous donne Rendez-Vous en terrain connu gardois ce vendred 5 février : Bessèges, renommée internationalement par son plateau cycliste de début de saison. Mais après ?

La commune de Bessèges est s'est construite le long de la Cèze dans le Gard, près des mines.
La commune de Bessèges est s'est construite le long de la Cèze dans le Gard, près des mines. © FTV France 3 Occitanie

Comme chaque année depuis 1971, se court en ce début février,  l’Etoile de Bessèges, première compétition européenne de la saison de cyclisme. Une compétition créée par un ex-coureur Roland Fangile dans ce secteur des premiers contreforts des Cévennes gardoises.

Avec suivant les années, de belles têtes d’affiche. C'est d’ailleurs le cas pour cette 51ème édition du mercredi 3 jusqu’au dimanche 6 février, grâce au report du Tour de Valence en Espagne à cause des conditions sanitaires face à l’épidémie Covid-19.

L’occasion pour le 18.30 Rendez-vous en Terrain Connu (#RVTC) diffusé à 18h30 sur France 3 Occitanie de ce vendredi 5 février de se poser la question : en dehors de cette Etoile de renommée internationale, qu’est Bessèges aujourd’hui ?

Le tournage du 18.30 RVTC (Rendez-vous en terrain connu) à Bessèges (Gard), avec en fond à droite d'anciennes manufactures.
Le tournage du 18.30 RVTC (Rendez-vous en terrain connu) à Bessèges (Gard), avec en fond à droite d'anciennes manufactures. © FTV France 3 Occitanie

L’ ancienne cité minière a pointé jusqu’à près de 11 000 habitants au 19ème siècle avant de voir fermer mines, entreprises métallurgiques autour de la Cèze qui la traverse…pour ne plus avoir aujourd’hui que 2 800 habitants. Des anciennes friches industrielles, des commerces fermés (il y eu jadis 3 pharmacies et une soixantaine de bars…contre 1 seule aujourd’hui et 6 bars), une seule rue animée…mais des rues qui reprennent des couleurs grâce à un drôle de Musée Intercommunal Artistique d’Objets Urbains et à sa trentaine de fresques murales.

Nous en parlerons avec Jacques Molle, 1er adjoint au maire en charge aussi de la culture et Jacques Saint-Etienne, ancien pharmacien pendant près d'un demi-siècle. Ils ont vu depuis leur jeunesse la ville dépérir, puis aujourd'hui se reprendre à espérer avec à terme la relance de la ligne SNCF Alès-Bessèges.

Rencontre aussi avec Cyrille Le FAOU, dessinateur de BD qui s’inspire dans ses albums des Cévennes et sort un nouvel album racontant l’histoire de Roland Fangile et de son Etoile de Bessèges.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
etoile de bessèges cyclisme sport économie social patrimoine culture bande dessinée livres