L'office de tourisme se déplace auprès des vacanciers dans les Cévennes gardoises

Pour toucher un maximum de public, l'office de tourisme des Cévennes - Grand Sud d'Alès a décidé d'équiper une ancienne camionnette. Deux salariés sont envoyés sur les routes et renseignent des vacanciers qui ne seraient pas venus jusqu'à l'office lui-même.

Seul un vacancier sur 10 se rend dans un office du tourisme. Une solution a été trouvée, cette année, dans les Cévennes gardoises : c’est l’office qui se déplace, en ambulance Peugeot 403, relookée pour l’occasion. Son petit nom est "Biti", pour Bureau d’information touristique itinérant.

En une matinée, les deux saisonniers renseignent jusqu’à 150 touristes. Une opération bien accueillie dans les campings.

Reportage de Pascale Barbès et Valérie Banabera.

Barbès P./Banabera V.

La démarche s’inscrit dans une dynamique qui va se développer, assure Bernadette Price, directrice de l'office du tourisme Cévennes - Grand Sud. L’opération revient à 20.000 euros pour la ville d’Alès, c’est-à-dire le coût du véhicule, et mobilise deux des sept saisonniers engagés par l'office du tourisme.