Saint-Christol-lès-Alès : mobilisation contre une antenne relais destinée à la téléphonie

A Saint-Christol-lès-Alès, dans le Gard, une antenne relais de 29 mètres doit pousser près des courts de tennis. Ce projet porté par Orange est contesté par le collectif Stop Antenne Relais, qui dénonce l'inutilité d'un tel équipement. / © F3 Occitanie
A Saint-Christol-lès-Alès, dans le Gard, une antenne relais de 29 mètres doit pousser près des courts de tennis. Ce projet porté par Orange est contesté par le collectif Stop Antenne Relais, qui dénonce l'inutilité d'un tel équipement. / © F3 Occitanie

Elles éveillent de plus en plus souvent la méfiance :  à Saint-Christol-lès-Alès, dans le Gard, une antenne relais de 29 mètresconçue pour recevoir la 5G, inquiète les habitants. Ils ne comprennent pas l'utilité d'une telle installation, vu la bonne couverture téléphonique de leur commune. 
 

Par Isabelle Bris

Levée de boucliers contre une future antenne relais ! L'opérateur Orange a l'intention d'implanter une antenne de téléphonie haute de 29 mètres à proximité des courts de tennis de cette commune gardoise. 

Cette instalation aurait un impact direct sur la vie quotidienne de quelque 700 personnes qui vivent dans les 400 mètres alentours, soit 10 % de la population locale selon le collectif Stop Antenne Relais.
 

Un projet inutile ?

L'installation d'un tel équipement inquiète les riverain de ce quartier qui réclament des solutions alternatives et invoquent le principe de précaution.

Selon l'agence de télécom ARIASE, la couverture 4G de Saint Christol les Alès dépasserait les 99%.   Pour l'ancien maire de la commune et d'autres riverains, cette antenne relais ne semble donc pas nécessaire.

A la mairie de St Christol les Alès,  ce projet est pourtant perçu comme "cohérent".  

Une réunion d'information sera d'ailleurs organisée par la municipalité le 7 mars prochain.  De quoi permettre aux habitants d'en savoir une peu plus.

 

Sur le même sujet

Les + Lus