Covid : 11 résidents positifs au centre hospitalier de Pont-Saint-Esprit dans le Gard

Le centre hospitalier de Pont-Saint-Esprit (Gard) a annoncé, ce lundi 12 octobre 2020, la présence de 11 résidents positifs au Covid-19 dans son service Ehpad ainsi que 10 membres du personnel hospitalier. 

11 résidents de l'Ehpad du centre hospitalier de Pont-Saint-Esprit testés positifs
11 résidents de l'Ehpad du centre hospitalier de Pont-Saint-Esprit testés positifs © AFP /Sébastien Bozon
Jeudi dernier, un membre du personnel du service Ehpad présentait des symptômes du Covid. L'ensemble des résidents et des professionnels ont donc été testés. Ce lundi 12 octobre 2020, le centre hospitalier de Pont-Saint-Esprit dénombre 21 cas de Covid-19 : 11 résidents dans son service Ehpad ainsi que 10 membres du personnel soignant. Pour l'instant, l'état de santé des résidents et des personnels soignants "n'appelle à aucune inquiétude particulière"

5 résidents transférés 

Sur les 10 résidents positifs, seulement 5 ont été transférés dans l'unité Covid du centre hospitalier de Bagnols-sur-Cèze : "Normalement, ils auraient tous dû être transférés. C'est ce qui est prévu dans le cadre du protocole. Mais nos centres partenaires sont, comme nous, complètement saturés" explique Delphine Deletoile, directrice adjointe du centre hospitalier de Pont-Saint-Esprit. Les 6 autres résidents sont isolés dans leurs chambres. 

Réactivation du plan blanc 

D'ici mercredi, la zone Covid-19 sera réactivée au rez-de-chaussée du centre hospitalier. Une zone avec une capacité de 12 lits, extensible à 20 lits, déjà présente lors de la première vague en mars. Les 11 résidents de l'Ehpad y seront donc tous installés mercredi. "On gère la situation avec sérieux. Il n'y a pas d'affolement. Il faut vraiment que les familles portent le masque en chambre." déclare Delphine Deletoile.
 
 

Le respect des gestes barrière n'est pas qu'un slogan

Delphine Deletoile, directrice adjointe du centre hospitalier de Pont-Saint-Esprit



L'ensemble des familles des résidents du service Ehpad ont été contactées et les visites ont été suspendues. 
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 société santé