• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Gard : l’escalier monumental de Pont-Saint-Esprit sera restauré grâce au Loto du patrimoine

Parmi les trésors de Pont-Saint-Esprit, l'église Saint-Saturnin et le prieuré avec son imposante coupole mais aussi l'escalier monumental ! / © C. Monteil / FTV
Parmi les trésors de Pont-Saint-Esprit, l'église Saint-Saturnin et le prieuré avec son imposante coupole mais aussi l'escalier monumental ! / © C. Monteil / FTV

Dans le Gard, l'escalier de Pont-Saint-Esprit est aujourd’hui dans un piteux état. Des travaux de restauration redonneront un peu de superbe à cet édifice, et ce, grâce au Loto du patrimoine. L’ouverture au public est prévue en 2021.

Par Olivia Boisson


C'est au 19ème siècle qu'est né le projet d'un escalier monumental, à Pont-Saint-Esprit, dans le Gard. Cet édifice à deux entrées a été pensé pour relier la ville au fleuve, parfois agité. Une "œuvre d’art" selon Nathalie Schmitt, guide conférencière.

Cet édifice a son utilité dans l’urbanisme. Lors de sa création, il y avait vraiment l’idée d’une reconnexion de ce pont à son histoire qui est liée au Rhône.
 

Voici le reportage complet de Laurent Beaumel, Christophe Monteil et Laurence Chraibi.

Gard : l’escalier monumental de Pont-Saint-Esprit sera restauré grâce au Loto du patrimoine
Dans le Gard, l'escalier de Pont-Saint-Esprit est aujourd’hui dans un piteux état. Des travaux de restauration redonneront un peu de superbe à cet édifice, et ce, grâce au Loto du patrimoine. Intervenants : Nathalie Schmitt, guide conférencière - Alain Girard, conservateur du patrimoine - Claire Lapeyronie, maire de Pont-Saint-Esprit. - France 3 LR


Connexion entre la ville et le port

Alain Girard, conservateur du patrimoine, nous explique l’utilité de cet escalier, aujourd’hui inutilisable.

Ce n’est qu’après la Révolution que l’ensemble des remparts a été détruit, en 1811. La préoccupation : réaménager le quai pour recevoir des bateaux. Il a donc fallu faire une liaison entre la vie du port, sur le Rhône et la vieille ville où se trouvaient les commerçants.


Fermé au public depuis 2014

Ce monument est aujourd’hui en piteux état. Fermé au public en 2014, sa remise en fonction engendre un budget qui n’est pas des moindres : près de 2 millions d’euros. Face à cette dépense, la ville doit composer avec une dette colossale de plus de 20 millions d’euros : un héritage des années Gilbert Baumet. Pourtant, Claire Lapeyronie, maire de Pont-Saint-Esprit, a un objectif : placer le patrimoine historique au cœur du projet urbain.

Toute la ville va renaître grâce à la rénovation du patrimoine. Nous le faisons pour que les habitants se sentent mieux et pour que les touristes viennent découvrir notre ville.

 

Au cœur d’un plan de rénovation urbaine

Ces travaux s’inscrivent dans un vaste plan de rénovation urbaine. La mission du patrimoine et son Loto, présidés par Stéphane Bern, arrivent à point nommé. Car le monument fait partie des 121 sites en péril qui bénéficieront du financement des jeux Mission Patrimoine.

Les travaux devraient durer deux ans et le public pourra enfin découvrir ou redécouvrir ce monument dès 2021.
 

Sur le même sujet

Occitanie : vers une pénurie de miel d'ici la fin de l'année ?

Les + Lus