Gard : un homme prévoyant une attaque terroriste au commissariat d'Alès placé en garde à vue dans le Nord

Un homme de 48 ans a été placé en garde à vue dans le Nord mercredi 23 septembre. Le suspect a séjourné à Alès dans le Gard. L'homme aurait rédigé un courrier dans lequel il évoque son projet d'attaque du commissariat d'Alès.

Le commissariat d'Alès - archives
Le commissariat d'Alès - archives © Google
Mercredi 23 septembre dans l'après-midi, un homme de 48 ans soupçonné de prévoir une attaque terroriste au commissariat d'Alès lors des fêtes de fin d'année a été interpellé à Denain dans le Nord. Il a été placé en garde à vue. Le suspect a séjourné à Alès dans le Gard.

Le commissariat d'Alès pour cible

Selon le bureau du Procureur de Lille, joint par nos confrères de France 3 Lille, l'arrestation d'un homme qui menaçait de préparer un attentat terroriste est confirmée. Mais l'homme a été "hospitalisé sous contrainte" ce qui laisse penser à une certaine fragilité psychologique.

Pour l'heure, l’individu a tenu des propos haineux envers la République mais ne confirme pas ses menaces sur le commissariat d'Alès.

Cependant, les services de police ont découvert des courriers dans lequel il évoque son projet d'attaque du commissariat d'Alès. L'homme affirme aussi sa conversion à l'islam. Une perquisition a été effectuée lors de l'enquête. Aucune arme n'a été retrouvée, les enquêteurs ont saisi du matériel informatique.

Une intention extrémiste

L'homme aurait voulu mourir en martyr. Le suspect aurait posté deux vidéos dans lesquelles il évoquait sa volonté de mourir en martyr et sa haine des policiers d'Alès pour des raisons non explicites. Le suspect, connu des services, essentiellement pour des vols, était effectivement passé par Alès.

Une expertise psychologique devrait être mise en place afin de mieux cerner sa personnalité.

L'enquête est suivie par les services spécialisés antiterroristes.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers terrorisme attentat police société sécurité