• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ligue 1 : beau geste ou coup de com de Neymar après Nîmes-PSG ?

Le brésilien qui ironise après son but sur sa réputation de "pleureuse". / © GUILLAUME HORCAJUELO/MaxPPP
Le brésilien qui ironise après son but sur sa réputation de "pleureuse". / © GUILLAUME HORCAJUELO/MaxPPP

Alors que le Nîmes Olympique s'est incliné 4 buts à 2 à l'issue d'un match accroché, une image a retenu l'attention du public. A la fin du match, la star du PSG Neymar a donné son maillot à un jeune supporter originaire de Beaucaire entré sur la pelouse, avant de le reconduire en tribunes.

Par Walid Kachour

6 buts, du soleil, du jeu, une opposition de styles et des images plus ou moins belles, ce Nîmes-PSG a condensé en moins de deux heures ce que le football peut offrir de plus beau et de plus regrettable.
 

Le beau geste de Neymar


Malgré une fin de match sous tension avec l'expulsion d'Mbappé, l'après-midi volcanique des Costières s'est finie sur une note de douceur.  

Neymar a offert son maillot au petit Zakaria, jeune homme de 8 ans originaire de Beaucaire. Il avait échappé à la vigilance des stadiers pour s'introduire sur la pelouse des Costières.

Une vidéo qui a fait le buzz sur la toile.

Les parents du petit garçon ont même dû créer un compte Instagram pour que leur enfant puisse remercier la star brésilienne de ce beau geste.
Il compte déjà plus de 1000 abonnés moins de 24 heures après sa création.
  

Coup de com' ? 


Arrivé comme la superstar du PSG l'an passé, Neymar a connu une saison en dents de scie.

Après avoir ébloui la ligue 1 de son talent, le brésilien a connu une deuxième partie de saison compliquée.

Il n'a rien pu faire lors de l'élimination du PSG en Ligue des Champions face au Real Madrid, puisque le joueur s'était blessé au pied quelques jours avant.
Blessure qui a failli le priver de la coupe du monde avec la sélection du Brésil.

Un mondial qui n'a pas servi à redorer le blason du Ney, qui a étrenné durant toute la compétition le statut de simulateur, se roulant à chaque tacle ou contact adverse. 

Les supporters gardois n'ont pas manqué de le rappeler avec une banderole : "la pleureuse de la coupe du monde" en portugais.  

Buteur pour l'ouverture du score, le Brésilien n'a pas manqué de chambrer les Nîmois. 
 


Spontanéité ou calcul? 


Son père Mourad a pointé la spontanéité du geste de la star : 

 

Il aurait très bien pu passer sans rien dire. C'est tout à son honneur d'autant plus qu'il n'y avait pas de caméras à ce moment. C'était un geste spontané.


Une absence de caméras, mais pas des smartphones qui ont immortalisé la séquence, reprise en grande pompe par le PSG sur ses comptes Twitter et Instagram.

La vidéo a été vue près de 3 millions de fois sur les deux réseaux.
 

Celui qui avait déçu les supporters parisiens en fin de saison dernière (il avait laissé planer le doute sur un possible départ l'été dernier) a suscité beaucoup de réactions de sympathie sur les réseaux. 
 

Il est vrai que l'image du numéro 10 s'est quelque peu écornée. 

Celui qui est venu au PSG l'été dernier pour gagner le ballon d'or a vu son coéquipier Mbappé lui faire de l'ombre et prendre de l'avance.

Son coéquipier français a remporté la coupe du monde, déjà marqué 4 buts en 2 matchs et figure parmi les prétendants à la récompense individuelle suprême.


Spontanéité ou calcul, ce moment a rappelé à quel point le football était avant tout un vecteur de communion entre les générations.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation du BTP dans le Gard

Les + Lus