Municipales-coronavirus à Beaucaire : comment la participation peut changer le scrutin

Jour d'élections municipales en ce dimanche 15 mars. A Beaucaire, les 12 bureaux de votes ouvrent leurs portes à 8 heures et les ferment à 18h. 4 listes se présentent. Le gouvernement a instauré le stade 3 pour lutter contre le coronavirus.
A Beaucaire, les 12 bureaux de votes ouvrent leurs portes à 8 heures.
A Beaucaire, les 12 bureaux de votes ouvrent leurs portes à 8 heures.
Le gouvernement a instauré le stade 3 pour lutter contre le coronavirus.
Population de Beaucaire (source Préfecture) : 15 882 habitants au 1er janvier 2017) 
Nombre d'électeurs : 10 723

A 17h, dans le Gard, la participation était en baisse de 19 points par rapport à 2014.

Les résultats en 2014:

Quatre listes, dont deux de droites se retrouvent au 2nd tour. Une division qui laisse un boulevard au frontiste. Au 1er tour, Julien Sanchez (Front national) arrive en tête avec 32,84% devant Jacques Bourbousson, maire sortant (divers avec 22,45%), Jacques André (divers droite avec 18,16%) et Claude Dubois (Union de la gauche avec 12,07%). Au second tour, lors d'une quadrangulaire, Julien Sanchez l'emporte nettement avec 39,81% des voix devant Jacques Bourbousson (29%).   

Taux de participation

Election municipale 2014
1er tour: 71,40 %
2ème tour:  76,34 %

Election municipale 2008
1er tour: 68,39%
2ème tour: 71,99%

Beaucaire, quatrième ville du Gard, est la seule à être gérée par le Rassemblement national dans le département. Face à Julien Sanchez, trois autres listes. Toutes sans étiquettes et revendiquées comme "citoyennes". Sauront-elles s'unir au second tour ? C'est toute la question. 

Pour connaître le résultat de votre commune, nous vous proposons notre moteur de recherche en cliquant ici.

Risques liés au conoravirus:

Les bureaux de vote seront désinfectés avant, pendant et après le scrutin.
4 listes à Beaucaire
Pascale Noailles-Duplissy (SE)
Lionel Depetri (SE)
Charles Menard (FI)
Julien Sanchez (RN)
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections coronavirus/covid-19 santé société