Assassinat de Samuel Paty : une minute de silence à la mosquée de Milhaud, près de Nîmes

Ce vendredi, c'était jour de prière pour la communauté musulmane. Une semaine après l'attentat de Conflans-Sainte-Honorine, de nombreux imams ont choisi de consacrer une partie de leur prêche au professeur Samuel Paty dans plusieurs mosquées de la région. Exemple près de Nîmes à Milhaud.

A la mosquée de Milhaud, ce vendredi, l'imam a appelé les fidèles à se recueillir en souvenir du professeur assassiné.
A la mosquée de Milhaud, ce vendredi, l'imam a appelé les fidèles à se recueillir en souvenir du professeur assassiné. © Clément Barbet
Le chant du muezin résonne à la Mosquée de Milhaud. Une semaine après l'attentat qui a couté la vie à Samuel Paty, cette prière du vendredi dans le Gard est avant tout l'occasion pour la communauté musulmane de se retrouver.

Une minute de silence pour Samuel Paty 

L'imam a choisi de prêcher le vivre-ensemble puis rend un dernier hommage à l'enseignant assassiné : 
 

Le sol français c'est notre patrie, et pour le conserver, il faut oeuvrer pour la paix, le vivre ensemble et le respect de chacun et de chacune... Une minute de silence pour le professeur Samuel.

Driss Moundi, psdt association "Amicale des sages", pendant son prêche

Le recueillement des fidèles pendant la minute de silence pour Samuel Paty.
Le recueillement des fidèles pendant la minute de silence pour Samuel Paty. © F3LR

Devant les 150 musulmans venus prier, le discours est prononcé en arabe mais aussi en français. Après avoir expliqué que personne ne peut enlever la vie au nom de l'islam, une grande partie du prêche est consacrée au respect indispensable à la vie en société.
Driss Moundi, le président de l'association "Amicale des sages" pendant son prêche à Milhaud.
Driss Moundi, le président de l'association "Amicale des sages" pendant son prêche à Milhaud. © F3LR

"Il faut le respect pour le professeur plus que pour n'importe qui" développe Driss Moundi à l'équipe de France 3 après le prêche. "Plus le respect de la gendarmerie, de la police, des pompiers, le respect de l'infirmière et du docteur. Le respect, il faut qu'il soit au quotidien. C'est la clef de la réussite"

Un prêche d'apaisement

Parmi les fidèles très attentifs, Abdelkarim, professeur en lycée professionnel. Il se sent rassuré par les mots entendus aujourd'hui;
 

Je suis apaisé d'entendre que c'est ce discours là qui est prédominant aujourd'hui. C'est ce discours qui doit continuer à être prêché à la communauté car c'est ce discours qui doit nous amener au vivre ensemble

Abdelkarim Oukhardi, venu prier à la mosquée de Milhaud

A la mosquée de Milhaud, la cérémonie musulmane était un discours d'apaisement, pour montrer une fois de plus que la laicité est avant tout un espace de liberté. Et qu'elle respecte la liberté de culte.


Clément Barbet et Michaël Flores ont assisté pour France 3 Languedoc-Roussillon au prêche de ce vendredi à Milhaud.
durée de la vidéo: 01 min 59
Assassinat de Samuel Paty : une minute de silence à la mosquée de Milhaud, près de Nîmes ©F3LR
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion hommage attentat faits divers terrorisme société