Au volant de sa Porsche, sous l'emprise de la drogue, un automobiliste flashé à 112 km/h dans une zone 30

Un conducteur qui roulait sous l'emprise de drogue s'est vu retirer son permis et sa Porsche a été mise en fourrière. Il roulait à 112 kilomètres/heure dans une zone limitée à 30 du centre-ville d'Uchaud (Gard). Ce quadragénaire devra comparaître en justice.

Dans une zone 30, la vitesse est limitée à... 30 kilomètres/heure. Le quadragénaire intercepté au volant de sa Porsche à Uchaud (Gard) par les gendarmes en était loin. Le 2 mars dernier, cet automobiliste a en effet été contrôlé à 112 kilomètres/heure (vitesse retenue : 106  kilomètres/heure) en plein centre de la commune gardoise. Il était 17 heures lorsque la Brigade Territoriale autonome (BTA) de Bernis est intervenue pour stopper le chauffard.

La gendarmerie a alors procédé à un dépistage de stupéfiants sur le conducteur. Un test qui a révélé que ce dernier conduisait sous l'emprise de drogue. Immédiatement, le contrevenant s'est vu retirer son permis de conduire. Quant au bolide de marque allemande, une Porsche Panamera hybride, il a été placé en fourrière. Sur sa page Facebook, la gendarmerie du Gard ironise sur cette prise, photos à l'appui : "vous pouvez admirer les clichés de cette Porsche Panamera hybride sur un plateau".

Convoqué devant la justice

Pour ces faits, l'individu devra comparaître devant la justice. Le site internet de l'administration française précise que "l'usage de stupéfiants est un délit sanctionné par une amende de 4500 euros et deux ans de prison".

Les peines encourues

Vous risquez aussi la suspension ou l'annulation de votre permis pour trois ans maximum, jusqu'à 5 ans d'interdiction de conduire certains véhicules, y compris sans permis, une peine de jours-amende ou un travail d'intérêt général et l'obligation de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière et aux dangers de la drogue.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité