Coronavirus : Nîmes maintient sa Féria des Vendanges malgré le classement du Gard en zone rouge

Malgré le classement du Gard en zone rouge de circulation active du coronavirus, le préfet du Gard autorise le maintien de la Féria des Vendanges du 17 au 20 septembre prochain mais dans un format réduit, sans les bodegas.
L'affiche de la Féria des Vendanges de Nîmes 2020
L'affiche de la Féria des Vendanges de Nîmes 2020 © Pascale Barbès, France 3 Occitanie
Le préfet du Gard Didier Lauga a confirmé cet après-midi le maintien de la Féria des Vendanges de Nîmes du 17 au 20 septembre prochain et ce, malgré le classement du département du Gard en zone rouge de "circulation active" du coronavirus.

Une féria sans les bodegas

Une décision que le représentant de l'Etat explique par la date éloignée de l'événement : la situation épidémiologique pourrait avoir changé d'ici là. Il a également relativisé le placement du Gard en zone rouge, estimant que le seuil de contamination n'était pas atteint :

Ce classement, il est fait par homogénéité avec les départements voisins [de l'Hérault et des Bouches-du-Rhône, également en rouge, NDLR], puisque nous ne remplissons pas encore complètement les critères. [...] Il faut avoir un taux d'incidence de 50 cas positifs pour 100.000 habitants et on n'y est pas encore.

Didier Lauga, préfet du Gard

Didier Lauga a toutefois imposé, en concertation avec la Ville de Nîmes, une féria "light", c'est-à-dire allégée en animations : il n'y aura pas de bodegas, ni de consommations au comptoir en dehors des établissements existants, ni de commerçants ambulants.

Les spectacles taurins maintenus

En revanche, abrivados et corridas auront bien lieu, dans des Arènes à la jauge limitée à 4.000 personnes. De quoi réjouir leur gestionnaire Simon Casas :

C'est la seule féria dont la programmation n'a pas été altérée dans une arène de première catégorie !

Simon Casas, gestionnaire des Arènes de Nîmes

Les matadors Enrique Ponce, José Maria Manzanarès et Sébastien Castella, ainsi que la rejoneadora nîmoise Léa Vicens sont annoncés pour cette édition 2020 de la Féria de Vendanges de Nîmes.

Un maintien soumis à l'évolution de la situation sanitaire

Mais le préfet prévient les Gardois : "c'est un pacte de confiance. Si je vois qu'ils ne le respectent pas, je prendrais des mesures plus contraignantes". D'ici là, il espère que les mesures déjà prises pour tenter d'endiguer la hausse des contaminations auront raison de cette nouvelle flambée de Covid-19.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
féria de nîmes fêtes locales événements sorties et loisirs covid-19 santé société sécurité tauromachie culture culture régionale économie