Nîmes : le Préfet du Gard autorise la feria des vendanges mais elle sera très "light"

Il avait promis une décision avant la fin du mois. Dider Lauga, préfet du gard a finalement décidé d'autoriser la prochaine feria des vendanges programmée du 18 au 20 septembre. Mais elle se déroulera dans une version très "light", avec de nombreuses contraintes.
"J'autorise la Feria à Nîmes comme elle a été autorisée à Arles et Béziers mais avec beaucoup de restrictions", explique le préfet Lauga, dans une interview à La Gazette de Nîmes. Conscient qu'il ne pouvait pas attendre trop longtemps pour permettre aux organisateurs de se préparer, il a pris sa décision aujourd'hui.

5000 personnes dans les Arênes

Mais ce ne sera pas une feria des vendanges comme les autres. L'aspect festif sera nettement amoindri. "Il n'y aura pas de bodegas, il y aura des bandas mais elles n'auront pas le droit d'être statiques. Et dans les arènes, il faudra porter le masque et il ne pourra pas y avoir plus de 5000 spectateurs". Comme à Béziers pour le week-end du 15 août. Seuls les cafés et les restaurants habituels joueront leur rôle.

Mais quid de l'évolution sanitaire préoccupante dans le département du Gard ? "La situation sanitaire dans le Gard n'est pas bonne, elle se dégrade. Il est évident que si elle s'aggrave, nous verrons ce que nous ferons. Mais elle peut ausi s'améliorer. Nous verrons dans les semaines qui viennent si nous devons établir d'autres restrictions". 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
féria de nîmes fêtes locales événements sorties et loisirs