Drogue : ils cachent leur "hasch" dans des fourrés, deux jeunes trafiquants rattrapés par les gendarmes dans un petit village du Gard

Les gendarmes du Gard ont appréhendé deux trafiquants de drogue dans la petite commune de Sainte-Anastasie dans le Gard. Ils ont été surpris en train de cacher 350 grammes de résine de cannabis, conditionnés pour la revente.

Le trafic de stupéfiants n'est plus seulement l'apanage des grandes zones urbaines. Drogue des villes, drogue des champs, plus de limites désormais pour les consommateurs et les dealers. En 2015, l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) avait d'ailleurs consacré une étude à ce phénomène.

La preuve encore ce lundi 3 juillet 2023 à Sainte-Anastasie, petite commune de 1740 habitants située au nord de Nîmes. Dans l'après-midi, apprend-t-on sur le compte Facebook des gendarmes du Gard, les militaires de la communauté de brigades de Saint-Chaptes sont prévenus que deux individus "semblent dissimuler des sacs plastiques dans un bosquet" avant de rapidement quitter les lieux..

Les gendarmes se rendent sur place pour contrôler et découvrent, cachés dans les fourrés, plusieurs sachets plastiques contenant environ 350 grammes de résine de cannabis. la drogue est en partie conditionnée pour la revente en 52 sachets de 2 et 4 grammes. Deux plaquettes de 100 grammes et une petite balance sont également retrouvés.

L'enquête est ensuite aller très vite. Mois de de deux heures après la découverte de la drogue, deux jeunes majeurs sont identifiés, interpellés et placés en garde à vue. Ils seront rpochainement renvoyés devant un tribunal.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité