ENTRETIEN. Incendies : "il faut tout faire pour éviter les méga-feux", un pompier explique comment éviter ces brasiers géants

Des incendies de plus en plus violents et dévastateurs. L’été dernier, des feux de forêt hors-norme ont ravagé la Gironde, brûlant des milliers d'hectares. Le risque existe aussi en Occitanie, frappée par des sécheresses récurrentes et deuxième région forestière de France. France 3 Occitanie a interrogé un pompier du Gard spécialiste des méga-feux.

Nicolas Coste n’oubliera pas l’été 2022. Ce lieutenant-colonel du Service d’Incendie et de Secours du Gard a été appelé en renfort sur la côte Aquitaine, comme beaucoup de ses collègues. Les pompiers cévenols sont venus apporter leur expertise du contre-feu, une technique qui permet de combattre les flammes (quand les deux feux se rencontrent, ils s’éteignent faute de combustible).

Des jours et des jours de lutte face à des brasiers monstres. Nicolas Coste le sait : ce qui s’est produit à Landiras (plus de 13 000 hectares brûlés) et la Teste-de-Buch peut se reproduire ailleurs. France 3 Occitanie a posé trois questions à cet expert en feux extrêmes.

 

France 3 Occitanie : quels sont les critères pour définir un méga-feu ?

Il n’y a pas vraiment de seuil défini.On parle de méga-feu dès que plusieurs milliers d’hectares sont touchés, lorsqu’il avoisine les 10 000 hecatres. Mais dans le sud de la France, on peut considérer qu’un incendie de plus de 5 000 hectares est déjà un méga-feu.

Autre caractéristique, sa vitesse de propagation exceptionnelle et sa puissance. Cela peut provenir d’un seul foyer ou plusieurs qui se rejoignent et forment une immense barrière de flammes.

 

France 3 Occitanie : doit-on craindre des méga-feux en Occitanie, où la forêt recouvre un tiers du territoire ?  

Potentiellement oui. On se trouve dans des périodes extrêmement sensibles avec la sécheresse de la végétation. Et l’addition de plusieurs sécheresses annuelles est un facteur aggravant : cela conduit à avoir des sols très secs et des végétaux totalement déshydratés.

Lorsque les feux atteignent des massifs importants de plusieurs milliers d’hectares, tout le massif peut être menacé.

 

France 3 Occitanie : comment peut-on lutter contre ces brasiers géants ?

Il faut tout faire pour éviter les méga-feux. Il n’y a pas de solution miracle, mais un ensemble de solutions et de précautions à mettre en place. Restructurer les couverts forestiers est indispensable. Il faut cloisonner ces massifs et en limiter l’étendue.

Poursuivre l’attaque massive contre les feux naissants, les tuer dans l’œuf dès le début.

Développer la technique du feu tactique (contre-feu) qui a donné de bons résultats en Gironde.  

Avec une montée en puissance des moyens terrestres et aériens pour que ces incendies ne deviennent pas hors de contrôle.

Il faut tout mettre en œuvre pour éviter le développement catastrophique de ces feux !  

Méga-feux : l’Occitanie sous la menace ?

Ce sera le thème de "Dimanche en politique" enregistré sur la base de la sécurité civile de Nîmes-Garons dans le Gard.

Nos invité-e-s : 

  • Adeline SAVY, cheffe de groupement des moyens aériens – base de Nîmes-Garons,
  • Lieutenant-colonel Nicolas COSTE, pompier au SDIS du Gard,
  • Frédéric TOUZELLIER, maire de Générac, commune gardoise touchée par des incendies en 2019 et 2022.

Une émission à voir sur France 3 Occitanie, dimanche 11 juin à 11h30 et en replay sur France.tv