Un ex-footballeur de Nîmes victime d'un acte de malveillance

Un ancien joueur du Nîmes olympique (saison 2011-2012), avait  été interpellé le 11 avril 2018 à Miami (Etats-Unis) pour "cambriolage à main armée" et "possession de cocaïne". il encourrait la prison à vie mais il a en fait été victime d’un acte de malveillance.
Les supporters du Nîmes olympique.
Les supporters du Nîmes olympique. © G. Horcajuelo / Maxppp
Selon le Courrier de Floride (journal des Francophones de Floride), il aurait cassé la porte d’un appartement, pris un couteau de cuisine et un extincteur, et aurait utilisé ce dernier pour asperger à la fois l’appartement, et une femme qui se trouvait à l’intérieur (selon la déclaration de cette femme, rapportée par la police).
 

Drogué à son insu 


Directeur du FC Miami, il avait été trouvé le lendemain matin par la police, assis sur un canapé, uniquement vêtu d'un slip et de chaussettes, verre de vin rouge à la main et couteau à l'intérieur du son slip. La police aurait trouvé de la cocaïne dans ses chaussettes selon le Miami Herald. La chaîne TV NBC6 explique qu'il aurait indiqué aux forces de l'ordre "qu'il ne se souvenait de rien et avait probablement été drogué la veille au dîner".

Dans un communiqué, le FC Miami City expliquait avoir été "choqué d’apprendre dans les médias qu'il avait été arrêté pour avoir commis plusieurs crimes plus tôt dans la semaine". La page du joueur avait été enlevée du site du club (évoluant en quatrième division aux USA). 
 

Educateur à la PSG academy


Emprisonné en Floride, il encourait la prison à vie. L'homme de 38 ans a en fait été victime d’un acte de malveillance : la justice américaine ne l’a condamné qu’à une amende pour dégradation de matériel (un extincteur). L'ancien joueur du Nîmes olympique a repris le cours de sa vie d’éducateur à la PSG Academy, filiale du Paris Saint-Germain spécialisée dans la formation des jeunes en Floride. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nîmes olympique football sport faits divers