Football : le Nîmes olympique et son association annoncent leur réconciliation

L'association Nîmes olympique et le club pensionnaire de Ligue 2 ont annoncé ce 10 juin la fin de leur conflit. Les deux parties s'opposaient depuis plusieurs semaines sur la décisions de fermer le centre de formation professionel du club gardois, confronté à des difficultés financières.

En conflit depuis début mai 2021, la société commerciale (SASP) du Nîmes olympique et l'association du club semblent aujourd'hui faire la paix. "Dans l’intérêt supérieur du Nîmes Olympique et afin de préparer sereinement l’avenir, la SASP et l’association du Nîmes olympique se sont entendues sur le budget combiné," ont annoncé les deux parties dans un communiqué commun publié ce 10 juin.

Un long conflit

La SASP et l'association Nîmes olympique, qui gèrent respectivement la section amateur et la section professionnelle du club de football, s'opposaient depuis la fin de la saison 2020-2021 sur l'hypothèse de fermer le centre de formation agrée. Rani Assaf, président de la société commerciale, souhaitait mettre fin à cet agrément professionnel, pas assez rentable selon lui, et se concentrer sur un projet de nouveau stade afin d'assurer de meilleurs revenus. Le club est confronté à des difficultés financières depuis sa relégation en Ligue 2 à l'issue de l'exercice 2020-2021.

Confronté au refus de l'association d'envisager la fin de l'agrément professionnel, le président Rani Assaf avait menacé de déposer le bilan. "J'ai 80% du club, je fais ce que je veux au club, il faut que ce soit clair pour tout le monde," avait-il confié en début de saison.

Si elles se sont réconciliées, la SASP et l'assocation ne détaillent pas, dans leur communiqué, les conditions de ce cessez-le-feu. Elles assurent se concentrer à présent sur la saison à venir en Ligue 2, "œuvrer de concert, dans la limite de leur prérogatives respectives, pour faire grandir le club et l’ancrer dans l’élite".

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité