Ligue 1 : le gardien Paul Bernardoni quitte le Nîmes Olympique pour Angers, au grand désarroi des supporters

Publié le Mis à jour le
Écrit par JM avec AFP

Après deux saisons en prêt au Nîmes Olympique en tant que gardien, Paul Bernardoni, quitte le club pour Angers. Le jeune gardien a été vendu au club ce lundi par Bordeaux. Une mauvaise nouvelle pour les supporters nîmois, chez qui le gardien faisait l’unanimité.

Un prêt de deux ans au Nîmes Olympique

L’histoire entre "Berni" et le Nîmes Olympique a débuté il y a un peu plus de deux ans. Paul Bernardoni, est d’abord prêté puis transféré à Bordeaux par son club formateur Troyes, le jeune gardien est alors sous contrat avec le club girondin jusqu’en 2022.

Son premier match sous ses nouvelles couleurs a lieu au Parc OL le 3 février où il connait des débuts difficiles, réalisant une faute de main sur le deuxième des trois buts lyonnais (défaite 3-0). Lors du mercato estival, il est transféré définitivement au club girondin. Lors de la saison 2016-2017, il passe numéro 3 dans la hiérarchie des gardiens bordelais et ne dispute aucun match.

Il est alors prêté à Clermont, où il a été élu meilleur gardien de Ligue 2 puis prêté pour deux saisons au Nîmes Olympique où il s'est imposé comme un pilier du club qu'il quitte aujourd'hui. Il vient de signer pour quatre ans à Angers.

Ses adieux au club nîmois

Paul Bernardoni a remercié, sur les réseaux sociaux, le club de Nîmes, où il vient de passer deux ans :

"Un grand merci au Nîmes Olympique pour ces deux belles années. J'ai trouvé au sein du club une véritable famille, dans laquelle j'ai pu m'épanouir sur et en dehors du terrain. Merci aux employés du club, si précieux et toujours très attentionnés envers nous.

Merci aux supporters, pour les ambiances incroyables et les moments d'échanges que nous avons pu avoir ensemble

Merci aux supporters, pour les ambiances incroyables et les moments d'échanges que nous avons pu avoir ensemble. Je tenais à remercier le coach (Bernard Blaquart) et son staff, avec lequel j'ai pu progresser et qui m'a fait confiance. Bonne saison à mes anciens coéquipiers, devenus mes amis, avec qui on aura passé des moments magnifiques. Je serai toujours heureux de revenir aux Costières. A bientôt. Berni."

 

Un au revoir difficile aussi du côté des supporters. Sur twitter, ils ont été nombreux à exprimer leur tristesse et leur inquiétude quant au remplaçant du gardien, comme le souligne Crocolito : " C'est dur à accepter mais on devait s'y attendre".

 

 

En effet, le gardien a permis aux Crocos de ne pas sombrer après un début de saison compliqué. Le club a ensuite inversé la donne pour se retrouver 18e et se maintenir.

Un transfert à 7 millions d’euros

Selon plusieurs médias, il est transféré pour plus de 7 millions d'euros et une série de bonus, en particulier un pourcentage à la revente et une prime pour Bordeaux en cas de sélection en équipe de France.

A Angers, Paul Bernardoni vient prendre le relais de Ludovic Butelle, 37 ans, un des artisans de la remontée en Ligue 1 en 2015 et titulaire dans les buts angevins depuis 2018 mais que le club voit désormais plus comme gardien N.2.

Son contrat prendra effet le 1er juillet, date à laquelle les entraînements doivent reprendre à Angers. Il y retrouvera ses anciens coéquipiers à Nîmes Antonin Bobichon, Sada Thioub et Rachid Alioui, qui avaient pris la route d'Angers l'été dernier.