Gard : la mort de l'ancien député-maire Georges Benedetti

C'était un Corse mais il a longtemps vécu dans le Gard. L'ancien député et sénateur socialiste Georges Benedetti, qui fut élu du Gard, est décédé lundi à Bastia à l'âge de 88 ans. Benedetti a également été le maire de Bagnols-sur-Cèze de 1977 à 1989 et conseiller général du Gard.

Georges Benedetti, homme politique socialiste du Gard et de Corse, avec Manuel Valls en 2011 à Bastia.
Georges Benedetti, homme politique socialiste du Gard et de Corse, avec Manuel Valls en 2011 à Bastia. © PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP
L'ancien député et sénateur socialiste Georges Benedetti, qui fut élu du Gard, est décédé lundi à Bastia à l'âge de 88 ans. C'est ce qu'a annoncé sa famille aujourd'hui à nos confrères de l'AFP.

Plusieurs mandats dans le Gard


Georges Benedetti été le maire de Bagnols-sur-Cèze de 1977 à 1989. De plus, il a effectué deux mandats à l'Assemblée nationale (1981 à 1986, puis 1988 à 1993) et a siégé entre temps au Sénat (de 1986 à 1988). 
Conseiller général du Gard de 1976 à 1994, il a même brièvement présidé le département en 1982.
 

Gardois d'adoption et Corse de coeur


L'élu du Gard a été membre actif du Conseil d'administration de l'Institut régional du cinéma et de l'audiovisuel (IRCA) depuis 1992, et a présidé jusqu'à sa mort l'association de Recherches Historiques d'Antisanti. La Charte "Ciné Corsica" a d'ailleurs été signée au village d'Antisanti d'où est originaire Georges Benedetti et dont le père fut maire.
Georges Benedetti  s'est également fortement engagé pour le développement de la langue corse qui devait, selon lui, s'apprendre dès l'école maternelle.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique parti socialiste disparition faits divers