Gard : les parents de l'école de Nages-et-Solorgues obtiennent une classe supplémentaire

Ecole occupée à Nages-et-Solorgues (Gard) le 5 septembre 2019 / © Pascale Barbès, France 3 Occitanie
Ecole occupée à Nages-et-Solorgues (Gard) le 5 septembre 2019 / © Pascale Barbès, France 3 Occitanie

A la suite de leur mobilisation jeudi 5 septembre 2019, les parents de l'école de Nages-et-Solorgues (Gard) ont obtenu l'ouverture d'une classe supplémentaire dans cet établissement où la moyenne d'élèves par enseignant était selon eux la plus élevée du département.

Par Valérie Luxey

Les parents d'élèves de l'école de Nages-et-Solorgues, dans le Gard, ont eu gain de cause. Après avoir déployé jeudi 5 septembre des banderoles sans équivoque sur les grilles de l'établissement, ils ont obtenu l'ouverture d'une classe supplémentaire. Syndicalistes, parents d'élèves mais aussi élus locaux étaient venus en nombre assister au Conseil Départemental de l'Education Nationale pour défendre leur cause jeudi 5 septembre. 

 

La moyenne d'enfants par classe la plus élevée du Gard


A la rentrée 2019-2020, 224 élèves étaient scolarisés dans les 8 classes existantes, soit une moyenne de 28 enfants par enseignant, selon eux la plus haute du département du Gard. Ce qui allait pénaliser l'ensemble de la communauté éducative de l'école, selon Marc Rigat Jean-Philippe, l'un des parents d'élèves :
 

Toutes les infrastructures qui sont derrière, notamment les sorties de classe [...] vont être problématiques pour les enseignants. Ils ne pourront pas se dédoubler, ni faire d'aménagements spécifiques pour certains élèves en difficulté.
 

Gard : les parents de l'école de Nages-et-Solorgues veulent une classe supplémentaire
Les parents de l'école de Nages-et-Solorgues (Gard) se sont mobilisés ce 5 septembre 2019. Ils réclament l'ouverture d'une classe supplémentaire dans cet établissement où la moyenne d'élèves par enseignant est selon eux la plus élevée du département. Avec Marc Rigat Jean-Philippe, l'un des parents d'élèves et Emmanuel Bois, secrétaire départemental du syndicat enseignant FSU du Gard. - France 3 Occitanie - Daniel Moine, Pascale Barbès



Même situation à Cavillargues


De son côté, le syndicat enseignant FSU du Gard souligne que l'école de Nages-et-Solorgues n'est pas la seule concernée : celle de Cavillargues est dans la même situation. Dans les écoles primaires du département, pour cette rentrée, seules 4 nouvelles classes seulement ont été ouvertes. Mais 2 autres ont fermé.
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus