• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Gard : quatre gilets jaunes mis en examen pour avoir coupé des arbres sur les routes et provoqué des accidents

La gendarmerie du Gard vient de lancer un appel à témoins. Un arbre préalablement coupé a été déposé au milieu de la départementale 6086 sur le commune de Connaux. Une femme a été grièvement blessée en le percutant. Une enquête pour "mise en danger de la vie d'autrui" a été diligentée.  / © Gendarmerie du Gard
La gendarmerie du Gard vient de lancer un appel à témoins. Un arbre préalablement coupé a été déposé au milieu de la départementale 6086 sur le commune de Connaux. Une femme a été grièvement blessée en le percutant. Une enquête pour "mise en danger de la vie d'autrui" a été diligentée.  / © Gendarmerie du Gard

Quatre habitants du Gard, figures du mouvement des gilets jaunes, âgés de 30 à 40 ans ont été mis en examen ce vendredi. Ils sont soupçonnés d’avoir coupé des platanes et causé des accidents sur les routes du Gard et du Vaucluse le mois dernier.
 

Par Joane Mériot

Quatre gardois, considérés par les enquêteurs comme des figures des gilets jaunes, ont été mis en examen ce vendredi 22 mars pour avoir tronçonné et posé des arbres sur les routes du Gard et du Vaucluse provoquant des accidents, dont un très grave dans le Gard.

Un arbre préalablement coupé avait été déposé au milieu de la départementale 6086 sur la commune de Connaux. Une femme avait été grièvement blessée en le percutant.
 


Trois arbres dans trois autres communes du Gard et du Vaucluse avaient été tronçonnés de la même façon et déposés sur les routes provoquant à chaque fois, des accidents.

Aujourd’hui, ces quatre hommes ont été mis en examen pour dégradation de bien par moyen dangereux, mise en danger délibéré de la vie d’autrui, blessure volontaire et entrave à la circulation. Ils risquent jusqu’à 10 ans de prison.
 

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus