Gard : dans les rivières asséchées, la fédération de pêche à la rescousse des poissons

Pour éviter que les poissons ne meurent dans les cours d'eau asséchés, la fédération de pêche du Gard arpente les rivières, filet à la main. Reportage lors d'une opération de sauvetage à Airpallargues.

© France 3 Occitanie
Chaleur et sécheresse : les humains ne sont pas les seuls à en souffrir. Les rivières manquent d’eau et les poissons manquent d’air.

Depuis quelques années, régulièrement nombre d’entre eux sont pris au piège dans les seules flaques d’eau qui restent des rivières asséchées.

Aussi la fédération de pêche d’Arpaillargue dans le Gard vient-elle à leur rescousse. Truites, brochets et autres sont secourus pour être remis à l’eau :

"Il y a un déficit hydrique, c’est certain", constate Anthonin Simon, agent de développement.

On a un problème de consommation d’eau, aussi bien pour l’agriculture qu’à la maison.
 

Vendredi dernier, 300 truites et une bonne centaine de brochets ont été sauvés.

Le reportage de Daniel Moine et Anne Ployart :
durée de la vidéo: 01 min 30
Gard : dans les rivières asséchées, la fédération de pêche à la rescousse des poissons ©France 3 Occitanie


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nature environnement société sécheresse météo pêche économie