Gard : le site nucléaire de Marcoule pionnier des contrats de transition écologique

Le Gard rhodanien fait partie des 3 premiers contrats de transition écologique signés en France. Le Secrétaire d'Etat Sébastien Lecornu a visité le commissariat à l'énergie atomique de Marcoule jeudi matin. Ce site est pionnier en matière de démantèlement nucléaire.
Marcoule (Gard) - le Secrétaire d'Etat à la transition écologique visite le site nucléaire Phénix - 26 avril 2018.
Marcoule (Gard) - le Secrétaire d'Etat à la transition écologique visite le site nucléaire Phénix - 26 avril 2018. © F3 LR
Si Sébastien Lecornu, Secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, a fait escale à Marcoule, dans le Gard, c'est parce que ce site est pionnier en matière de démantèlement nucléaire.

Ce qui intéresse le ministère, c'est Phénix, un réacteur nucléaire à l'arrêt depuis 10 ans, enfoui sous terre. Phénix est un ancien prototype de réacteur nucléaire à neutrons rapides refroidi au sodium.
Son démantèlement engagé il y 2 ans, prendra fin en 2045.

Le Secrétaire d'Etat veut prendre exemple sur le savoir-faire des 200 ingénieurs, chimistes et chercheurs de Marcoule et s'inspirer de leurs technologies pour les reproduire sur d'autres installations nucléaires en France. Notamment dans l'avenir, pour fermer les plus vieilles centrales électriques du pays.

A terme, l'objectif du gouvernement est de réduire de 50% la part du nucléaire dans la production électrique en France. Mais reste un enjeu de taille, la question du stockage des déchets radioactifs durant des milliers d'années...
Après le démantèlement du réacteur Phénix, ils seront entreposés de façon temporaire sur le site même de Marcoule. Puis ces déchets ont pour vocation de rejoindre, à terme, un centre de stockage dans la Meuse à Bure.

Les équipes de recherches de Marcoule espèrent trouver un jour une solution pour réduire la durée de vie vertigineuse de ces déchets ultimes.

durée de la vidéo: 01 min 56
Marcoule (30) : Sébastien Lecornu en visite au CEA ©F3 LR

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nucléaire environnement société énergie technologies sorties et loisirs entreprises économie politique