• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Grosse frayeur à la gare de Nîmes, un homme interpellé avec un pistolet d'alarme

La gare de Nîmes a été évacuée aux alentours de 21h15, un homme a été interpellé avec une arme factice - 19 août 2017 / © AFP / Jaime Reina
La gare de Nîmes a été évacuée aux alentours de 21h15, un homme a été interpellé avec une arme factice - 19 août 2017 / © AFP / Jaime Reina

Ce samedi 19 août, la gare de Nîmes a été évacuée aux alentours de 21h15, un homme a semé la panique muni d’un pistolet factice.

Par JM avec AFP

La gare de Nîmes a été évacuée et bouclée par les forces de l'ordre vers 21h15, samedi 19 août. En cause : un voyageur qui avait vu un homme muni de ce qui ressemblait à un pistolet. L'homme a finalement été interpellé, son arme s'est avéré être un pistolet factice.

Le récit de Carl Accetone, le directeur de cabinet du Prefet du Gard 

Interview Carl Accettone, directeur de cabinet prefet du Gard
Carl Accettone, le directeur de cabinet du prefet du Gard revient sur l'évenement qui s'est produit hier à la gare de Nîmes. - France 3 LR - Daniel Moine


"Nous avons eu un signalement inquiétant indiquant qu'un homme armé était entré en gare de Nîmes", a précisé la préfecture à l'AFP. "Les forces de l'ordre sont arrivées rapidement sur les lieux, ont évacué la gare en établissant un périmètre de sécurité et ont fait les vérifications d'usage dans la gare et dans un TGV qui se trouvait à quai", selon la préfecture, précisant qu'il n'y a "pas eu de fusillade" et prévoyant vers 22H45 un "retour rapide à la normale".


Vers 23 heures, la gare était à nouveau partiellement ouverte, les forces de l'ordre laissant entrer et sortir les voyageurs en les filtrant. La préfecture prédisait un rapide retour à la normale pour les passagers, notamment celui du TGV ralliant Paris.


La gare de Nîmes a été évacuée alors que la ville a accueilli ce samedi le départ de la Vuelta, le tour d’Espagne auquel a assisté le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb.



Un dispositif de sécurité massif était déployé dans la ville de Nîmes pour sécuriser l'évènement sportif, après les attentats meurtriers survenus jeudi et vendredi en Catalogne.

 


Le reportage de Daniel Moine et Pierre Trouillet à Nîmes

Grosse frayeur à la gare de Nîmes, un homme interpellé avec un pistolet d'alarme
Ce samedi 19 août, la gare de Nîmes a été évacuée aux alentours de 21h15, un homme a semé la panique muni d’un pistolet factice. - France 3 LR - Daniel Moine et Pierre Trouillet

Sur le même sujet

Incendie de Rouen : polémique à l'USAP sur le maintien du match de rugby de Pro D2

Les + Lus