• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

“J'veux du soleil ” : le film de François Ruffin sur les gilets jaunes présenté à Sainte-Anastasie près de Dions

2500 personnes se sont réunies pour découvrir le film "J'veux du soleil" qui  donne la parole aux gilets jaunes présents sur les ronds-points de France. Film du député de la France insoumise François ruffin accueilli comme une rock star. / © Extrait de "J'veux du soleil", de François Ruffin
2500 personnes se sont réunies pour découvrir le film "J'veux du soleil" qui  donne la parole aux gilets jaunes présents sur les ronds-points de France. Film du député de la France insoumise François ruffin accueilli comme une rock star. / © Extrait de "J'veux du soleil", de François Ruffin

Soirée festive à Sainte Anastasie dans le Gard. Loin des débordements plus de 2500 personnes se sont réunies pour découvrir le film qui  donne la parole aux gilets jaunes présents sur les ronds-points de France. Film du député de la France insoumise François Ruffin, accueilli comme une rock star.

Par Josette Sanna

Pour la venue de François Ruffin, les Gardois avaient mis le petits plats dans les grands.
 
Un festin, avec en entrée, un concert d'Yvan Le Bolloch, suivi de la présentation officielle de l'égérie des gilets jaunes gardois, le désormais célèbre, Marcel, et en plat principal une paëlla géante de 140 kilos de riz, 40 kilos de crevettes et 100 kilos de moules....
 
Au dessert, le député de la France Insoumise, était venu présenter son film "J'veux du soleil" devant un public conquis d'avance.

Homme de coeur

"C'est quelqu'un qui est sensé qui a du coeur et de la peine pour le gens qui n'ont pas d'argent et je pense qu'il est là pour nous aider note Dédé, gilet jaune de Saint Maurice de Cazevieille

"Ce sont les muets qui prennent la parole, ceux sont les résignés nourris d'espérance. On a traversé la France notamment ce rond-point où il y a Marcel sur une affiche en 4X3 pour raconter ce moment-là de notre histoire", précise François Ruffin.

Marcel le Gardois, égérie des ronds-points

"Marcel 76 ans, maçon toute sa vie, et un visage qui représente l'usure de la vie. Il y a le bonheur, la tristesse dans ses yeux, il y a tout ", résume une femme gilet jaune, qui manifeste aux côtés du retraité.
 
Marcel, 76 ans, figure des gilets jaunes dans le Gard / © V. Danger F3LR
Marcel, 76 ans, figure des gilets jaunes dans le Gard / © V. Danger F3LR

Le film, très touchant a fait l'unanimité.

"J'veux du soleil est le récit de gens qui galèrent. je suis là depuis le début du mouvement et j'ai vu des trucs aberrants" ajoute Christophe, gilet jaune d'Alès.

Une nouvelle projection du film est prévue jeudi prochain à Frontignan mais sans son auteur.

Sur le même sujet

Montpellier : le trophée de la Coupe du monde de foot féminin

Les + Lus