• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ligue 1 : le Nîmes Olympique disputera ses rencontres à domicile au stade des Costières

illustration / © PASCAL GUYOT / AFP
illustration / © PASCAL GUYOT / AFP

Après de longues tractations, la préfecture du Gard a officialisé en fin d'après-midi le maintien des matchs à domicile du Nîmes Olympique au stade des Costières pour la saison 2018/2019 de Ligue 1. Notamment la rencontre contre Marseille dimanche.

Par Walid Kachour

Après leur succès inaugural sur la pelouse du SCO d'Angers (3-4), le Nîmes Olympique enregistre une seconde victoire qui rapportera sur l'ensemble de la saison sûrement plus que les traditionnels trois points.

Au terme d'une inspection qui devait donner l'issue finale du "feuilleton stade des Costières", le préfet du Gard Didier Lauga a acté le maintien des matchs à domicile des crocodiles nîmois aux Costières.  
 

Une installation provisoire va être mise en place pour les premiers matchs avant un dispositif pérenne prévu pour les rencontres suivantes, répondant aux exigences préfectorales et au cahier des charges de la Ligue de Football Professionnel (LFP).
 

Le stade n'a pas de deuxième enceinte pour filtrer les gens. Elle a été créée artificiellement et provisoirement sur une partie du stade avec des grillages et barrières. D'ici septembre, la ville m'a donné l'assurance que les travaux nécessaires allaient être effectués afin que cela devienne permanent a détaillé à France 3 Languedoc-Roussillon, le préfet du Gard Didier Lauga.


Un soulagement en vue du choc du dimanche soir face à l'Olympique de Marseille pour la 2e journée de Ligue 1.
 
 
Nîmes : confirmation préfectorale du maintien des matchs à domicile aux Costières
Le préfet du Gard Didier Lauga est venu ce 14 août inspecter les derniers aménagements liés à la sécurité pour la bonne tenue du match de Nîmes face à Marseille aux Costières. Les modifications apportées ont donné satisfaction et le club gardois pourra donc disputer la saison de Ligue 1 dans son antre. - F3 LR  - Reportage : E.MOINE & A.MARTINIKY

A lire aussi

Sur le même sujet

Hérault : des agriculteurs dénoncent la récupération de terres agricoles pour produire de l'électricité verte

Les + Lus