• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Nîmes : 5 Gilets jaunes relaxés dans l'affaire de l'incendie du centre des impôts le 31 décembre

Nîmes : 5 Gilets jaunes relaxés dans l'affaire de l'incendie du centre des impôts le 31 décembre - 20 juin 2019. / © F3 LR
Nîmes : 5 Gilets jaunes relaxés dans l'affaire de l'incendie du centre des impôts le 31 décembre - 20 juin 2019. / © F3 LR

A Nîmes, 5 Gilets jaunes ont été jugés et relaxés pour l'incendie du centre des impôts, survenu dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier dernier. 6 autres personnes ont déjà été condamnées, en février, dans cette affaire. Des soutiens sont venus assister à l'audience, dans une ambiance tendue.

Par Fabrice Dubault


Mobilisation des Gilets jaunes du Gard ce jeudi devant le palais de justice de Nîmes.
 

Chacun de nous pourrait être aujourd'hui à la barre... On prend des risques quand on sort pour manifester et dire que l'on est pas content.


Dans la salle d'audience, pleine à craquer, Roland Veuillet comparait entre autre pour participations à des manifestations non déclarées. Mais en raison d'irrégularités dans la procédure, son procès est reporté par le président du tribunal.
Une annonce qui met le feu aux poudres dans l'assistance. N'acceptant pas d'être convoqué plus tard, il a été évacué de la salle d'audience par les forces de l'ordre, suivi par tous ses soutiens. Au son de "police partout, justice nulle part !".
 
Nîmes : 5 Gilets jaunes relaxés dans l'affaire de l'incendie du centre des impôts le 31 décembre
A Nîmes, 5 Gilets jaunes ont été jugés et relaxés pour l'incendie du centre des impôts, survenu dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier dernier. 6 autres personnes ont déjà été condamnées, en février, dans cette affaire. Des soutiens sont venus assister à l'audience, dans une ambiance tendue. - F3 LR

L'audience a repris ensuite dans le calme pour entendre 5 Gilets jaunes jugés pour l'incendie du centre des impôts de Nîmes, survenu dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier dernier.

Le procureur a requis contre les prévenus une peine de 2 mois de prison avec sursis et 2.000 euros d'amende. Mais tous ont été relaxés.

Ce vendredi, une nouvelle audience concernant des mises en examen de Gilets jaunes se tiendra au tribunal correctionnel de Nîmes.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Nîmes : 5 Gilets jaunes relaxés dans l'affaire de l'incendie du centre des impôts le 31 décembre

Les + Lus