Nîmes : journée portes ouvertes au Resto du cœur pour recruter des bénévoles

Publié le
Écrit par Bérénice Del Tatto avec Pauline Pidoux

Ce samedi 25 juin, les Restos du coeur ouvrent leurs portes à Nîmes. Un nouveau rendez-vous que proposent les bénévoles pour faire découvrir leurs activités et tenter recruter. Partout sur le territoire, les volontaires manquent à l'appel et Nîmes ne fait pas exception.

Les Restos du cœur sont en manque de petites mains. Le centre d'Arnavielle est le plus important du Gard et pour répondre aux attentes, pas de secret : il faut plus de monde. 

Pour épauler l'équipe déjà en place, les portes ouvertes visaient donc à recruter de nouvelles petites mains.

Le centre représente 55 bénévoles, à savoir qu'on a deux jours d'ouverture. On aimerait ouvrir beaucoup plus mais pour ça il faudrait doubler les équipes

Charles do Carmo, responsable du centre d'Arnavielle

Des petites mains pour créer du lien

Aux commandes des Resto du cœur, il y a les habitués. Michel Bach, est bénévole à Nîmes depuis trois ans. Les mardis et jeudis, il accompagne les 700 familles bénéficiaires lors de la distribution de repas. 

Ca nous permet également de parler sur des recettes de cuisine. Quand on a des choux de Bruxelles ou du céleri rave, on leur apprend comment les cuisiner et on espère que la semaine d'après que la recette était bonne

Michel Bach, bénévole au Resto du Coeur

Les portes ouvertes organisées ce samedi 25 juin au Resto du cœur de Nîmes, n’ont pas attiré les foules. L'association visait le recrutement d'une centaine de personnes. Le nombre de volontaires présenté est bien loin du compte.