Nîmes : un homme de 18 ans tué par balles à Nîmes dans le quartier Pissevin cette nuit

Trois jours après le décès d'une enfant de 10 ans lundi dans le quartier Pissevin à Nîmes, un jeune homme de 18 ans connu des services de police a été tué par balles cette nuit sur un point de deal de drogue.

Ce jeudi 24 août 2023 à 3 h 40 du matin, un jeune homme âgé de 18 ans a été tué par balles dans le quartier Pissevin à Nîmes. Un nouveau mort dans ce quartier à Nîmes après le décès lundi d'un enfant de 10 ans. 

Selon Cécile Gensac, la Procureure de la République, ce 24 Août 2023 à 03H42, les services de police  sont intervenus à Pissevin, un quartier HLM situé à l’Ouest de Nîmes, non loin du lieu des faits survenus lundi soir et ayant causé le décès d’un enfant de 10 ans et les blessures par arme à feu de son oncle.

Plusieurs témoins affirment avoir entendu des coups de feu et ont précisé qu’une personne était alors au sol.

Les faits se sont déroulés sur les lieux d’un point de deal

Cécile Gensac, Procureure de la République de Nîmes

Le drame s'est produit rue Lully, un axe parallèle de l'avenue des Arts où Fayed, 10 ans, avait été touché mortellement en début de semaine. 

La victime, blessée par balles à l’abdomen, a été prise en charge par les secours mais ne pouvait être réanimée. Une cinquantaine de jeunes étaient sur place. Elle a été déclarée décédée peu après dans la nuit.

Narcobanditisme 

Une quinzaine d'étuis de tirs ont été retrouvés sur place par les services de la police judiciaire de Montpellier saisie des faits de meurtre en bande organisée. Treize étuis de kalachnikov et 3 de calibre 45. Le jeune homme aurait été victime d'au moins 2 balles en tir croisé.

La victime, âgée de 18 ans, en provenance d’une ville extérieure de Nîmes, originaire de Béziers, est connue des services de police et de justice.

Le véhicule des auteurs présumés du règlement de compte aurait été retrouvé brûlé dans le quartier « la cigale » à Nîmes.

 Il est à préciser que les faits survenus lundi soir sont, depuis le 23 Août 2023 après-midi, sous la direction du parquet de la juridiction inter-régionale spécialisée de Marseille.

Gérald Darmanin préside une réunion de sécurité sur Nîmes en fin de matinée, depuis place Beauvau, au Ministère de l'intérieur. Il devrait se rendre sur place demain.