Nîmes : une mère de famille jugée pour avoir avoir provoqué un incendie

Publié le
Écrit par Josette Sanna .

Une femme de 55 ans sera jugée ce vendredi 19 août par le tribunal judiciaire de Nîmes pour avoir volontairement provoqué un incendie à Gajan dans le Gard le 1er aôut 2022. Elle risque jusqu'à 10 ans de prison.

Une femme âgée de 55 ans doit comparaître ce vendredi 19 août devant le tribunal judiciaire de Nîmes pour "destruction par incendie". Elle est soupçonnée d'être à l'origine d'un feu qui avait détruit 3000 m2 de broussailles à Gajan, un village à une quinzaine de kilomètres de Nîmes, dans la nuit du 1er août 2022. Aperçue à proximité, cette habitante de la commune avait été interpellée.

Sous contrôle judiciaire

La quinquagénaire mère d'une fille de 14 ans et "accueillante à domicile" de personnes âgées ou dépendantes s'était confondue en excuses lors d'une précédente audience juste après les faits, expliquant qu'elle avait agi en état d'ébriété et suite à des querelles de voisinage. Trois de ses voisins, victimes de cet incendie, se sont portés partie civile.

La mise en cause avait été placée sous contrôle judiciaire. Elle risque une peine de 10 ans de prison.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité