Piqûre pendant la feria à Nîmes : les deux suspects hors de cause

Publié le
Écrit par Josette Sanna .

Les deux jeunes soupçonnés d'avoir administré une piqûre qui étaient en garde à vue au commissariat de Nîmes ont été mis hors de cause ,et relâchés

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

"Les deux jeunes gens interpellés jeudi 2 juin ont été relâchés", nous confirme Eric Maurel, procureur de la République de Nîmes. Ils étaient soupçonnés d'avoir administré une piqûre à un jeune homme de 19 ans alors qu'il se trouvait au comptoir d'un bar du boulevard Victor Hugo après la Pégoulade, mercredi soir, au début de la feria de Pentecôte. 

Hospitalisé

Le jeune homme avait ressenti une vive douleur au bas du dos avant de se retourner et de voir s'enfuir deux individus. La victime, un jeune Alésien de 19 ans a été hospitalisé au CHU de Nîmes pour des soins et analyses d'urgence. Les suspects avaient été interrogés ce vendredi 3 juin par les enquêteurs de la Sûreté départementale chargés de l'enquête. 

 3 ans de prison

Cependant le procureur de Nîmes prévient : "ces piqûres, de plus en plus fréquentes lors de soirées, peuvent être assimilées à des" violences avec arme », punies de 3 ans de prison et 45.000 euros d’amende. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité