• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Tour de France 2019 : les coureurs passeront sur le Pont du Gard habituellement interdit à la circulation

Le Pont du Gard a été construit il y a 2000 ans, imaginé pour acheminer l'eau des sources de l'Eure, près d'Uzès, jusqu'à Nîmes. / © O. Boisson / FTV
Le Pont du Gard a été construit il y a 2000 ans, imaginé pour acheminer l'eau des sources de l'Eure, près d'Uzès, jusqu'à Nîmes. / © O. Boisson / FTV

Après l’Aude, c’est au tour du Gard d’accueillir le Tour de France. Les 23 et 24 juillet, les coureurs et les véhicules, dont la caravane publicitaire, passeront sur le Pont du Gard. Cet évènement est unique car le sentier est habituellement interdit à la circulation.

Par Olivia Boisson


Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1985, le Pont du Gard a été construit il y a 2000 ans… en seulement 5 ans ! Cette oeuvre de l’Antiquité avait été imaginée dans le but d’acheminer l’eau des sources de l’Eure, près d’Uzès, jusqu’à Nîmes.


Un passage inédit


Le Pont du Gard enjambe le Gardon. Chaque été, près de 700.000 visiteurs se rendent sur les lieux. Tous ont l'obligation de se garer sur un parking situé plus loin, car la circulation est interdite sur le célèbre pont.
 
Le pont du Gard accueille des milliers de touristes chaque année. / © O. Boisson / FTV
Le pont du Gard accueille des milliers de touristes chaque année. / © O. Boisson / FTV

Pourtant, cette année, la route aux deux rives accueillera le Tour de France. Coureurs, véhicules et caravanes passeront par ce chemin étroit aux 2000 ans d’histoire. Deux fois.Comment ces passages sont-ils possibles alors que la circulation est interdite ?

Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Sébastien Arnaux, responsable du site. Il l’assure, des tests ont été faits pour préserver ce monument.

Nous avons dû nous assurer que le monument serait préservé et en aucun cas endommagé par le passage du Tour de France et des caravanes. Les services de l’Etat et des spécialistes ont fait des études afin de savoir quel poids le pont accolé au pont du Gard pouvait supporter. Le pont peut supporter l’équivalent d’un camion de pompiers.


La veille du passage du Tour et des 160 véhicules publicitaires, 5 kilomètres de barrière sont installés sur tout le périmètre.


Un enjeu pour les élus notamment financier


Ces deux jours de Tour de France ont un coût : 300.000 euros partagés entre le Département et le site du Pont du Gard. Les élus attendent des retombées économiques et médiatiques, comme nous le confie Sébastien Arnaux, le directeur du site.
 

Le pont du Gard va être au coeur du Tour de France cette année. Je suis convaincu que les images de ce passage resteront gravées pendant des décennies dans l’histoire du Tour. Notre responsabilité est grande car nous véhiculons l’image du département.
 

Ce passage était très attendu par le président du Département, Denis Bouad.
 

Nous avions écrit à Christian Prudhomme (le directeur du Tour de France) il y a deux ans, afin de lui soumettre l’idée d’un passage des coureurs sur le pont du Gard. Un an plus tard, il nous rappelait. Tout cela est vraiment au-delà de nos espérances. C'est énorme !


Le Tour de France est intéressant pour le Département. Au-delà du coup de publicité généré par l'évènement, les retombées économiques sont certaines.
 

4.500 personnes sont arrivées à Nîmes ces derniers jours pour le Tour. Tous les hôtels sont complets dans un rayon de 50 kilomètres autour de Nîmes. Si nous écoutons Christian Prudhomme, les retombées économiques sont de 7 euros par personne, minimum.


100 agents du Département seront mobilisés lors des passages du Tour de France dans le Gard.
 



 

Sur le même sujet

Tour de France : 17e étape entre le Pont du Gard et Gap

Les + Lus