• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Procès des 10 proxénètes roumains à Nîmes : de deux à six ans de prison

Tribunal correctionnel de Nîmes - illustration / © France 3 LR
Tribunal correctionnel de Nîmes - illustration / © France 3 LR

Des proxénètes roumains étaient jugés depuis ce mercredi par le tribunal correctionnel de Nîmes. Ils ont été condamnés de deux à six ans de prison ferme. Les victimes sont les compagnes de ces roumains qui se sont prostituées sur les trottoirs de Béziers, Avignon, Narbonne et Nîmes.

Par Joane Mériot

L'avocat général avait requis à l'encontre des dix proxénètes roumains de deux à huit ans de prison ferme. Ils téaient poursuivis pour trois chefs d’accusations, associations de malfaiteurs, proxénétisme aggravé et traite d’êtres humains.

Leur procès s’était ouvert ce mercredi 19 décembre au tribunal correctionnel de Nîmes, dans le Gard. Ces 10 personnes étaient accusées d’être impliqué dans un réseau de proxénétisme qui aurait exploité au moins 17 prostituées. Elles exerçaient sur les trottoirs de Nîmes, d’Avignon de Béziers et de Narbonne aussi.
 

Les compagnes se prostituaient

Ces activités de prostitution impliquaient les compagnes de ces roumains. Aucune n’a porté plainte. Seule, l’association nationale, équipe d’action de proxénétisme national s’était constituée partie civile.

Le tribunal correctionnel de Nîmes a presque totalement suivi les réquisitions du parquet en condamnant neuf des dix Roumains de deux à 6 ans de prison ferme. Un a été relaxé. 
 

Sur le même sujet

"Si une cathédrale brûle, elle est appelée à être rebâtie"

Les + Lus