Rugby. "On est tous frères, pas ennemis" : le Tournoi des six quartiers à Nîmes insuffle l’esprit d’équipe

Dans les quartiers prioritaires de Nîmes, l’atmosphère est tendue ces derniers temps. Mais au stade Kaufmann, plus d’une centaine d’enfants issus de ces quartiers remettent le collectif au cœur de leurs relations. Tout ça grâce au rugby et le Tournoi des six quartiers organisé par le RCN.

Mas de Mingue, Chemin Bas d’Avignon, Valdegour, Pissevin, Route d’Arles, Gambetta. Ce sont les six quartiers prioritaires de la ville de Nîmes. Cette semaine du 15 au 19 avril 2024, ce sont aussi les six équipes de rugby qui s’affrontent au stade Kaufmann. 

Le Rugby club nîmois (RCN) organise la treizième édition de son Tournoi des 6 quartiers. Une version locale et avec des enfants du Tournoi des six nations. Objectif ? Faire découvrir ce sport aux jeunes et leur transmettre les valeurs du sport.

Le RCN participe à une politique sociale de partage des valeurs du sport. A Nîmes, on a le foot qui a une grosse part populaire, mais le rugby est en train de se faire une place. Ça prend avec les jeunes des quartiers

Adil Acharouide, animateur du Chemin Bas d'Avignon

Le tournoi rassemble 120 jeunes âgés de 6 à 11 ans. Et si la plupart n'avaient jamais joué au rugby, filles et garçons se sont vite mis dans le bain. 

L'important, c'est d'être ensemble

"Même si on perd, on a toujours la joie. Au moins on a gagné le respect. On n’a pas gagné au sport, mais on a été gentil avec les autres", explique une jeune joueuse aux couleurs de Valdegour. Sa coéquipière ajoute : "Je ne viens pas juste pour gagner mais pour m’amuser. On est avec nos amis, on profite." Leurs adversaires du jour, c'est l'équipe du Mas de Mingue. Adversaires, mais avec le même état d'esprit. "J’aime les plaquages et la cohésion d’équipe. Si on ne joue pas ensemble, on ne peut pas gagner. Faut faire des passes à tout le monde", précise l'un des joueurs. 

Cet esprit collectif, c'est l'une des valeurs du rugby que le RCN veut transmettre. Avec ses coéquipiers, mais aussi avec les autres équipes. 

Les valeurs du sport ce sont des valeurs qui nous permettent d’avancer dans la vie. Apprendre le respect envers l’autre, le respect des consignes... [...] Peu importe les quartiers, on est tous frères, pas ennemis. Le fait de se retrouver à travers le sport, ça permet d’être soudés

Jordan Lirmani, animateur de la Route d'Arles

"Dénicher des pépites"

Pour le Rugby club nîmois, l'intérêt est double. D'abord faire découvrir le rugby dans les quartiers prioritaires, où bien souvent le football reste indétrônable. Deuxièmement, de leur donner envie de rejoindre le club. "L’intérêt c’est de voir si certains sont intéressés pour la pratique du rugby en club. Le tout c’est de se mettre en lien avec eux, avec les parents. Et dénicher des pépites. Il y a du potentiel dans les quartiers", espère Mathieu Roca, responsable de l'école de rugby du RCN. 

Cette année, c'est Valdegour qui est l'équipe gagnante du Tournoi des 6 quartiers. Parmi eux, peut-être de futurs grands joueurs du rugby... 

Écrit avec Dalila Iberrakene.