Sauvetage : le cheval camarguais tombe dans un canal et n'arrive pas à rejoindre la berge, les sauveteurs spécialisés interviennent

Un cheval de race camarguaise en difficulté dans un canal a pu être secouru, dimanche 23 juin grâce à l'intervention de l'unité spécialisée en intervention animalière du Gard.

Dimanche 23 juin, aux alentours de 12h, un cheval de Camargue ayant échappé à la vigilance de ses propriétaires s'est trouvé en mauvaise posture dans un canal du Rhône à Sète, à Franquevaux (30). Épuisé, le cheval n'arrivait pas à rejoindre la berge, ce qui a nécessité la mobilisation de l'unité spécialisée en intervention animalière du Gard. 

C'est une intervention dont on a l'habitude dans ce secteur. Nous avons des interventions parfois complexes, cette fois le cheval est sorti de lui même. Il fallait juste le guider vers un chemin favorable.

Nicolas Baro

Responsable de l'unité spécialisée en intervention animalière du Gard

Pour secourir l’animal, trois sapeurs-pompiers de l'unité ont réussi à attacher l’animal à l'aide d'un licol pour le diriger dans une zone favorable pour qu'il puisse lui-même sortir de l'eau. Une opération courante qui a duré moins d'une heure. Les gendarmes du Gard, qui étaient présents, relatent l'intervention sur les réseaux sociaux.

"Nul doute que malgré la hausse des températures à venir, l'animal devrait hésiter avant de retenter une baignade !"

Gendarmerie du Gard

Le cheval a pu regagner la terre ferme, sain et sauf. Les sapeurs-pompiers ont pu l'identifier grâce à sa puce et ainsi retrouver son propriétaire.

Les sauvetages de chevaux en difficulté sont fréquents dans la région. L’unité spécialisée en intervention animalière du Gard recense environ 40 interventions concernant des équidés chaque année. En avril 2024, un cheval était prisonnier de la boue ; en mars 2024, un autre est tombé dans un puits.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité