Tour de France dans le Gard : Alexey Lutsenko vainqueur au sommet du Mont-Aigoual lors de la 6e étape

Un Kazakh au sommet de l'Aigoual. Alexey Lutsenko a remporté la 6e étape du Tour de France, ce jeudi, dans les monts des Cévennes, où les favoris sont restés dans l'expectative. Le Britannique Adam Yates a conservé le maillot jaune de leader obtenu après une pénalité infligée à Julian Alaphilippe.
Tour de France dans le Gard : Alexey Lutsenko vainqueur au sommet du Mont-Aigoual lors de la 6e étape - 3 septembre 2020.
Tour de France dans le Gard : Alexey Lutsenko vainqueur au sommet du Mont-Aigoual lors de la 6e étape - 3 septembre 2020. © Sebastien Nogier / Pool
A l'altitude de 1.560 mètres, les favoris sont arrivés groupés derrière Alaphilippe qui a sprinté dans les derniers hectomètres, près de trois minutes après l'arrivée de Lutsenko.
L'Espagnol Jesus Herrada, privé du titre de champion d'Espagne par un incident mécanique, a dû se résigner à la deuxième place, à moins d'une minute. Devant le Belge Greg Van Avermaet et l'Américain Neilson Powless, au-delà des deux minutes.

Une première victoire sur le Tour

Alexey Lutsenko, champion du monde espoirs en 2012 (devant Bryan Coquard), s'est imposé pour la première fois dans le Tour, à sa cinquième participation. Catalogué passe-partout, le protégé d'Alexandre Vinokourov le patron de la formation kazakhe, a déjà gagné une étape de la Vuelta en 2017.

Cette victoire est très importante pour moi, on est sur le Tour de France. Pour un coureur, c'est quelque chose d'exceptionnel.  A mon avis, c'est la plus belle victoire de ma carrière.

Alexey Lutsenko.

Et le vainqueur du jour d'ajouter : "On avait parlé dans le bus de cette étape. Alexandre Vinokourov (le patron de l'équipe Astana, ndlr) nous avait dit qu'il fallait tenter quelque chose aujourd'hui. Le plan a parfaitement fonctionné. Je me suis retrouvé dans l'échappée. Il y avait beaucoup de coureurs forts. On a vite pris quatre minutes. Je connaissais très bien le col de la Lusette. Je savais qu'à 80% de la montée, c'était le passage le plus raide. C'est là que j'ai tout donné. Dans les derniers kilomètres, j'étais convaincu que j'allais y arriver. Quand j'ai entendu que Jesus Herrada était à 25 secondes, j'ai eu un moment de peur. Mais je me suis vite persuadé que j'allais le faire".

Lutsenko a succédé à son mentor qui est le seul coureur kazakh à figurer au palmarès des vainqueurs d'étapes dans le Tour. Dix ans après le dernier succès de "Vino" qui allait devenir deux ans plus tard champion olympique, au crépuscule de sa carrière marquée aussi par une exclusion du Tour 2007 pour dopage.

Une fin d'étape en solo

Dans cette étape ensoleillée de 191 kilomètres, un groupe de huit coureurs (Roche, Herrada, Cavagna, Van Avermaet, Powless, Boasson Hagen, Oss, Lutsenko), formé dès la partie initiale, a compté jusqu'à six minutes et demie d'avance dans la longue traversée de la plaine. Mais il s'est présenté au pied du col de la Lusette avec un avantage réduit à 2 min 40 secondes suite à une accélération de l'équipe Ineos du tenant du titre, Egan Bernal.
Sur les pentes de ce col cévenol inédit, aux 11,7 kilomètres présentant des passages raides, la formation britannique a ensuite adopté un rythme beaucoup moins soutenu, avec l'assentiment de ses rivales.
Pour le gain de l'étape, Lutsenko a distancé son dernier compagnon, le prometteur Neilson Powless (24 ans), à 4 kilomètres du sommet de la Lusette, à moins de 16 kilomètres de la ligne.
Le profil de la 6ème étape du Tour de France Le Teil - Mont Aigoual
Le profil de la 6ème étape du Tour de France Le Teil - Mont Aigoual © ASO

Demain, vendredi, 7e étape entre Aveyron et Tarn, de Millau à Lavaur, 168 kilomètres qui ramène les 172 coureurs dans la plaine. Pour une nouvelle opportunité offerte aux sprinteurs, avant l'entrée dans les Pyrénées.
Classement général du Tour de France après la 6e étape, courue ce jeudi entre Le Teil et le Mont Aigoual.

    1. Adam Yates (GBR/Mitchelton) 27 h 03:57.
    2. Primoz Roglic (SLO/JUM) à 3.
    3. Tadej Pogacar (SLO/UAE) 7.
    4. Guillaume Martin (FRA/COF) 9.
    5. Egan Bernal (COL/INE) 13.
    6. Tom Dumoulin (NED/JUM) 13.
    7. Esteban Chaves (COL/MIT) 13.
    8. Nairo Quintana (COL/ARK) 13.
    9. Romain Bardet (FRA/ALM) 13.
    10. Miguel Ángel López (COL/AST) 13.
    11. Bauke Mollema (NED/TRE) 13.
    12. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 13.
    13. Mikel Landa (ESP/BAH) 13.
    14. Rigoberto Uran (COL/EF1) 13.
    15. Richie Porte (AUS/TRE) 13.
    16. Julian Alaphilippe (FRA/DEC) 15.
    17. Emanuel Buchmann (GER/BOR) 22.
    18. Enric Mas (ESP/MOV) 22.
    19. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 34.
    20. Richard Carapaz (ECU/INE) 41.

Classement de la 6e étape du Tour de France, disputée ce jeudi entre Le Teil et le Mont Aigoual.

    1. Alexey Lutsenko (KAZ/AST) les 191,0 km en 4 h 32:34 (moyenne: 42,1 km/h).
    2. Jesus Herrada (ESP/COF) à 55.
    3. Greg Van Avermaet (BEL/CCC) 2:15.
    4. Neilson Powless (USA/EF1) 2:17.
    5. Julian Alaphilippe (FRA/DEC) 2:52.
    6. Bauke Mollema (NED/TRE) 2:53.
    7. Michal Kwiatkowski (POL/INE) 2:53.
    8. Egan Bernal (COL/INE) 2:53.
    9. Richard Carapaz (ECU/INE) 2:53.
    10. Adam Yates (GBR/MIT) 2:53.
    11. Tadej Pogacar (SLO/UAE) 2:53.
    12. Esteban Chaves (COL/MIT) 2:53.
    13. Nairo Quintana (COL/ARK) 2:53.
    14. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 2:53.
    15. Tom Dumoulin (NED/JUM) 2:53.
    16. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 2:53.
    17. Maximilian Schachmann (GER/BOR) 2:53.
    18. Romain Bardet (FRA/ALM) 2:53.
    19. Emanuel Buchmann (GER/BOR) 2:53.
    20. Sergio Higuita (COL/EF1) 2:53.
    21. Primoz Roglic (SLO/JUM) 2:53.
    22. Rigoberto Uran (COL/EF1) 2:53.
    23. Pierre Rolland (FRA/VCC) 2:53.
    24. Enric Mas (ESP/MOV) 2:53.
    25. Miguel Ángel López (COL/AST) 2:53.
    26. Mikel Landa (ESP/BAH) 2:53.
    27. Guillaume Martin (FRA/COF) 2:53.
    28. Damiano Caruso (ITA/BAH) 2:53.
    29. Domenico Pozzovivo (ITA/DDT) 2:53.
    30. Richie Porte (AUS/TRE) 2:53.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport cévennes nature parcs et régions naturelles