"Le vin un alcool comme les autres" : les viticulteurs du Languedoc-Roussillon réagissent

Mercredi soir, sur le plateau de France 2, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a déclaré : " le vin est un alcool comme les autres ". Une déclaration plutôt mal reçue en Languedoc Roussillon, le plus grand vignoble de France.

Le vin serait-il mauvais pour la santé, autant que les autres alcools ? C'est en tout cas, ce qu'énonce la ministre de la Santé, mercredi soir sur un plateau de télévision. Ni une, ni deux, certains viticulteurs, et même des membres de son parti, montent au créneau.

"J'ai été très surpris de sa position, notamment par rapport à ses collègues scientifiques qui ont démontré qu'avec une consommation raisonnée, le vin peut être bénéfique à l'individu", confie Olivier Gaillard, député LREM du Gard.


Faire des amalgames entre l'alcool et le vin, on ne va pas avancer


Chez les viticulteurs, il y a ceux qui sont ulcérés par le discours de la ministre, et ceux qui jouent l'apaisement et appellent au dialogue. "Faire des amalgames entre l'alcool et le vin, on ne va pas avancer, il vaut mieux que finalement elle accepte de discuter avec le ministère de l'Agriculture et les interprofessions et qu'on travaille tous ensemble, plutôt que de toujours taper sur la viticulture française, c'est un peu facile", déclare Delphine Fernandez, secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs du Gard.

Les vignerons auront peut-être l'occasion d'interpeller directement le président de la République, Emmanuel Macron, sur ce sujet lors du salon de l'Agriculture qui débute dans 15 jours.

 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité