PHOTOS. Neige surprise au réveil dans le Gard et en Lozère, vigilance orange avalanche maintenue dans les Pyrénées-Orientales

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ophélie Le Piver
La neige s'est invitée jusque dans le centre-ville d'Alès.
La neige s'est invitée jusque dans le centre-ville d'Alès. © @MteoGardHerault

Il a neigé dans la nuit de jeudi à vendredi en Languedoc-Roussillon, et la vigilance orange avalanche était toujours en cours ce matin sur les Pyrénées-Orientales. En Lozère et dans le Gard, les flocons tombés ont donné lieu à de belles images relayées par les réseaux sociaux.

L’ensemble des Pyrénées est toujours en vigilance orange avalanche, et ce jusqu’à midi. Mais la neige s’est également invitée dans le reste du Languedoc-Roussillon dans la nuit de jeudi à vendredi. L’ensemble de la Lozère s’est habillé de blanc au cours de la nuit, il est tombé jusqu’à 15 cm de neige sur les altitudes les plus élevées du département. L’occasion d’une belle note d’humour pour les gendarmes lozériens. Sur Twitter, ils se félicitent d'une "grosse saisie de cocaïne".

Les Gardois ont également pu profiter de la surprise au réveil. En plaine comme en montagne, les flocons se sont installés au cours de la nuit. 

Mais prudence, si le spectacle mérite d'être immortalisé, il n’en est pas moins dangereux. Avec une limite pluie neige à 200m d'altitude et 2 à 5 cm de poudreuse sur les routes du Gard et de la Lozère, la circulation était délicate ce matin sur la RD 906 et sur toutes les routes secondaires du secteur Besseges-Saint-Ambroix. La RD362 pour accéder au Mas de la Barque est, quant à lui, fermé. 

Circulation délicate également sur les routes du secteur Alès - Lussan - Bagnols, et particulièrement difficile sur le secteur de l’Aigoual avec 5 à 8 cm de neige sur les routes. Les équipements spéciaux y sont obligatoires.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.