"Ceci sera notre dernier avertissement" : action coup de poing de la Coordination rurale contre l'Office français de la biodiversité

La nuit du 26 mai 2024 a été agitée dans le Gers. Des agriculteurs de la Coordination rurale 32 ont cadenassé l'Office national de la biodiversité (OFB) à Pavie, dénonçant les contrôles jugés "abusifs" et la présence d'agents armés.

Portail cadenassé, messages menaçants inscrits sur le une banderole et à même le sol. Dans la nuit du dimanche 26 au lundi 27 mai 2024, la Coordination rurale 32 ont cadenassé l'Office national de la biodiversité (OFB) à Pavie (Gers), comme l'a révélé le site Actu Occitanie.

Les agriculteurs expriment ainsi leur opposition aux contrôles jugés "abusifs" menés par l'OFB sur leurs exploitations. Ils ont également critiqué le fait que les agents de l'OFB soient armés, ce qu'ils considèrent comme une escalade inacceptable.

"Malgré toutes nos relances lors des réunions ces derniers mois notamment sur les contrôles abusifs et sur les contrôles armés des agents de l'OFB et après deux alertes deux samedis consécutifs sur des propriétés privées d'agriculteurs, il a été décidé de faire un passage au sein des locaux de ces mêmes agents afin que le message puisse être mieux entendu par eux. Ceci sera notre dernier avertissement, en cas de récidive de contrôle dont les motifs seraient totalement absurdes par des agent armé sans que les propriétaires ne soient informés au préalable et puisse être accompagné notre CR 32 réalisera une action qui sera d un tout autre genre. Avis aux amateurs et à bonne entendeur" menaçent les agriculteurs sur le compte Facebook du syndicat.

"Toute tentative d’intimidation est vaine et ne saurait être tolérée"

Une action dénoncée par le ministre de l'Agriculture, Christophe Béchu : "Je condamne avec la plus grande fermeté les dégradations commises par la Coordination rurale sur les locaux de l’OFB à Pavie, dans le Gers. Je renouvelle tout mon soutien aux agents de l’OFB qui mènent un travail sans relâche au service de la nature. Toute tentative d’intimidation est vaine et ne saurait être tolérée."

La mobilisation de la CR32 n'est pas terminée. Le lundi 3 juin, la frontière franco-espagnole pourrait être bloquée par le syndicat agricole et ses voisins espagnols "pour contraindre les autorités françaises et espagnoles à prendre des mesures concrètes pour défendre notre agriculture".

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité