Gers : l'ultime hommage à André Daguin

André Daguin avait 84 ans. / © Sophie Pointaire/France 3 Occitanie
André Daguin avait 84 ans. / © Sophie Pointaire/France 3 Occitanie

Les obsèques du chef étoilé André Daguin ont lieu ce lundi 9 décembre 2019, en la cathédrale Sainte-Marie d'Auch. Près de 1 000 personnes ont rendu hommage au célèbre restaurateur, qui a porté si haut la gastronomie gasconne. 

Par Marie Martin

Passionnés de rugby, amateurs de gastronomie, Gersois, tout simplement : ils étaient nombreux à avoir de bonnes raisons de saluer une dernière fois André Daguin.

Le truculent restaurateur, amoureux du ballon ovale, défenseur infatigable de la gastronomie française et des métiers de la restauration, est décédé le 3 décembre dernier, à l'âge de 84 ans. Après une vie bien remplie par les passions et les combats. Ses obsèques ont lieu ce lundi 9 décembre 2019, à Auch, sa ville natale, celle de son ancien restaurant l'Hôtel de France.
"Avec la disparition d'André Daguin, le Gers ne sera plus tout à fait le même", a déclaré Philippe Martin, le président du conseil départemental du Gers, à l'annonce de la mort du grand chef. Qui plus qu'André Daguin, en effet, a porté haut les couleurs de sa Gascogne bien-aimée ?
André Daguin, en 2004. / © Derrick Ceyrac/AFP
André Daguin, en 2004. / © Derrick Ceyrac/AFP
C'est lui, rappelons-le, qui a inventé le magret de canard, à la fin des années 50. Imaginait-il que des décennies plus tard, ce plat serait parmi les préférés des Français ?

C'est lui encore qui fonde la puissante fédération de l'hôtellerie restauration. Porte-parole au verbe haut de ses collègues, il obtient la baisse de la TVA à 5,5 %.

Près de 1 000 personnes ont assisté aux obsèques d'André Daguin, en la cathédrale Sainte-Marie d'Auch. Parmi les personnalités présentes, Laurent Spanghero, Jean-Pierre Raffarin et Philippe Martin - entre autres - se sont exprimés lors de la messe. Son ami, le chef étoilé Michel Guérard, lui a également rendu hommage. 

Sur le même sujet

Les + Lus