Nouveau foyer de grippe aviaire en Occitanie dans un élevage de 12 000 canards situé dans le Gers

Une source locale confirme mardi 5 janvier la présence d'un foyer de grippe aviaire dans un élevage de 12 000 canards sur la commune de Sainte-Christie-d'Armagnac (Gers). Fin décembre, 800 canards ont été abattus dans les Hautes-Pyrénées après la découverte d'un premier foyer.

Parmi les nouvelles mesures, le renforcement des abattages préventifs et l'extension des zones de surveillance
Parmi les nouvelles mesures, le renforcement des abattages préventifs et l'extension des zones de surveillance © Amat Michel / MaxPPP

Vu les symptômes des animaux, l'information ne faisait guère de doutes. Elle a été confirmée à France 3 Occitanie par une source locale mardi 5 janvier. Un premier foyer de grippe aviaire a été découvert dans le Gers. L'élevage de 12 000 canards "prêts à gaver" se situe sur la commune de Sainte-Christie-d'Armagnac. 

Cet élevage est le deuxième touché en Occitanie après celui découvert aux alentours du 22 décembre dans le nord du département des Hautes-Pyrénées. Par mesure de prévention, les 800 canards de ce foyer désigné comme hautement pathogène ont été abattus et l'élevage désinfecté. La préfecture du Gers avait alors pris des mesures de protection pour plusieurs de ses communes. 

Ces derniers jours, la contamination s'accélère en France. 40 nouveaux foyers d'influenza aviaire ont été détectés. Selon le dernier bilan du ministère de l'Agriculture, l'Hexagone comptait ce dimanche, 61 foyers de contamination, majoritairement dans les Landes.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grippe aviaire agriculture économie