Les salariés du Leader Price de Fleurance (Gers) apprennent leur licenciement juste avant Noël

Les onze salariés du Leader Price de Fleurance dans le Gers ont appris leur licenciement quelques jours avant Noël. La nouvelle est tombée en regardant le planning. La direction justifie la fermeture du magasin par une baisse d'activité. 

Le leader Price de Fleurance dans le Gers
Le leader Price de Fleurance dans le Gers © Google Street
Les salariés du Leader Price de Fleurance dans le Gers n'ont pas dû passer un joyeux Noël. Juste avant les fêtes, leur direction leur a annoncé que le magasin fermait définitivement ses portes le 28 décembre. Une annonce brutale très mal vécue par les membres du personnel. La décision couvait depuis le début du mois de décembre mais aucune date n'avait été communiquée. 

Les salariés ont découvert qu'ils étaient licenciés en regardant leur planning de la semaine 52. La direction justifie cette décision par une baisse importante de l'activité. Elle a proposé oralement des solutions de reclassement. Trois personnes ont accepté, les autres ont refusé.

Alerté par un des salariés, le syndicat Force Ouvrière a rencontré le Directeur régional du groupe et la DRH. Christian Houriez, secrétaire général FO estime que ''cette façon de faire est proprement scandaleuse. A ce jour, aucun salarié n’a été informé ni convoqué. Ils ont été mis devant le fait accompli."

Ce 28 décembre, 45 personnes seraient attendues pour faire l'inventaire des denrées et déménager le mobilier. Les propositions de reclassements devraient être envoyées courant janvier et les courriers de licenciement en février. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social économie licenciement emploi
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter