Crise aviaire : Philippe Martin octroie 1 million d'euros aux acteurs de la filière foie gras

Le Président du Conseil Départemental du Gers lance un plan doté de 1 millions d'euros pour accompagner les acteurs de la filière foie gras confrontée à la crise aviaire.

Le plan prévoit deux formes d'aides

  •  600 000 euros d’aides directes en direction des circuits courts
  • 400 000 euros pour un « plan départemental pluriannuel de promotion » du foie gras du Gers
Aides directes en direction des circuits courts (600 000 euros)
Une aide forfaitaire à la promotion et au redémarrage de la production de 1000€ sera ainsi attribué à tous ceux qui, au sein de la filière courte, se sont engagés dans des mises aux normes destinées à la biosécurité et au redémarrage dans de bonnes conditions de la production.
Cette aide sera majorée de 20% lorsqu’elle concernera des jeunes agriculteurs.

Seront éligibles à cette aide les agriculteurs et groupements d’agriculteurs ayant une activité avicole dont le siège social est situé dans le Gers, les exploitations disposant d’une salle d’abattage non agréée ou d’une salle d’abattage agréée CE ou qui peuvent justifier d’une prestation d’abattage à destination de la vente directe.

« Plan départemental pluriannuel de promotion » du foie gras du Gers (400 000 euros)
Il bénéficiera à toutes les  filières, qu’elles soient courtes où longues. Ce plan s’étendra sur trois ans.

Parmi ces actions de promotion on peut citer :
  • Un soutien accru aux évènements départementaux ou régionaux de promotion du foie gras (Samatan)
  • Une campagne de communication avec le concours  de grands noms de la cuisine française
  • Un retour en force au Salon international de l’agriculture en 2017 avec un stand du Gers dédié au foie gras
  • Une présence plus forte des producteurs de foie gras gersois lors des Marchés flottants des quais de Seine en 2017
  • Une campagne de communication nationale (spots radio et télévision)
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité