Cet article date de plus de 5 ans

Gaz de Schiste : un arrêté interministériel confirme le non-renouvellement du permis de Saint-Griède (32)

Ce n'est pas une surprise, Ségolène Royal, la ministre de l'Environnement l'avait annoncé en décembre dernier. Mais c'ets maintenant officiel, le permis de recherche de gaz de Schiste de Saint-Griède n'a pas été renouvelé. 

photo d'archives
photo d'archives © AFP
Un arrêté interministériel signé par le ministère de l'écologie et celui de l'économie a confirmé le non-renouvellement du permis de Saint-Griède. Un permis accordé accordé en 2008 à la société Gas2grid pour la recherche de gaz de schiste dans une zone de 52 m² située dans le Gers, les Landes, les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques.

En décembre dernier, Ségolène Royal, la ministre de l'Environnement avait annoncé qu'elle ne renouvellerait pas le permis de Gas2grid. Au grand soulagement des opposants aux gaz de schiste. A l'époque, la ministre avait précisé que la société Gas2Grid, détentrice d'un permis de recherche d'hydrocarbures conventionnels,  s'était engagée à ne pas utiliser la technique de la fracturation hydraulique interdite par la loi en juillet 2011. "Toutefois", avait-t-elle ajouté, "compte tenu de la sensibilité locale de ce dossier, je considère que les conditions ne sont pas réunies pour autoriser la prolongation de ce permis".

Gas2grid et l'amicale des foreurs et des métiers du pétrole contestent, de leur côté cette décision.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
énergie environnement société gaz de schiste