Cet article date de plus de 4 ans

Gers : la chasse au gibier à plumes interdite dans plus de 200 communes

Conséquence de l'épisode de grippe aviaire qui frappe durement le Sud-Ouest depuis un mois, les arrêtés préfectoraux interdisant la chasse au gibier à plumes se multiplient dans le Gers. Plus de 200 communes sont concernées. 
Les fédérations de chasse dénoncent une exagération.
Les fédérations de chasse dénoncent une exagération. © MaxPPP
Ce sont des mesures de précaution parfois mal comprises.

Depuis le 5 décembre, les arrêtés préfectoraux interdisant la chasse au gibier à plumes ne cessent de tomber. Une conséquence de la grippe aviaire qui sévit dans le Sud-Ouest depuis la fin novembre. 
A ce jour, 31 communes sont classées en zone de protection (rayon de 3 km autour d'un foyer de H5N8) et plus de 170 sont en zone de surveillance. 

Pour la Préfecture, le département du Gers est particulièrement touché (13 foyers d'influenza aviaire déclarés) : il s'agit donc d'appliquer scrupuleusement les consignes de la DGA, la direction générale de l'alimentation. Afin d'éviter qu'un chasseur ne ramène un oiseau porteur sain dans une zone non contaminée. 

Des arguments qui ne semblent pas toucher les fédérations de chasse qui ont le sentiment de payer un lourd tribut, au nom d'un principe de précaution "exagéré".


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grippe aviaire agriculture économie chasse sorties et loisirs